Publicité
Publicité : Ordival 94
Société | Val de Marne | 13/02
Réagir Par

Saint-Valentin en Val-de-Marne : vos plus beaux messages d’amour

Saint-Valentin en Val-de-Marne : vos plus beaux messages d’amour © Blacksalmon
Publicité

Mon amoureux que j’aime, chaton d’amour, chipette, doudou, chouchou, bibette, ou, plus risqué, baleine… les petits noms des amoureux du Val-de-Marne ont le droit à la lumière sur les panneaux de plusieurs villes ce jeudi 14 février, jour de la Saint-Valentin. Florilège.

Certains ont profité de l’occasion pour faire leur demande en mariage en allant à l’essentiel. “Epouse-moi stp”, peut-on lire à L’Haÿ, ou en pesant le pour et le contre.” Veux tu M’épouser ? Je t’aime Même si t’es grognon”, demande Jessica d’Alfortville à Laurent. D’autres sont déjà passés à l’étape enfants.  “Plus de 16 ans d’amour, 4 beaux enfants, Plein de bonheur au quotidien Merci pour tout, Et plein de gros bisous”. Parfois, ce-sont du reste les enfants qui déclarent leur flamme aux parents. “A Mon papa chéri un peu bourru mais au cœur tendre. Tu resteras pour toujours mon premier Prince”. Les célibataires, eux, se consolent en s’écrivant à eux-même à l’instar de Tom, de L’Haÿ-les-Roses : “Aujourd’hui je me souhaite une joyeuse saint Valentin car je suis seul :)” ou de Morgane qui parle à son chat à Alfortville : “Kokaïne est mon chat, je l’aime à la folie bien plus qu’un mec! Koko je t’aime.” A Charenton-le-Pont, les amoureux ont affiché leurs sentiments en images

A chacun son style

Des sobres “Je t’aime” accompagnés de petits coeurs en smileys aux déclarations enflammées, les mots d’amour se déclinent dans tous les styles, chacun dans le genre de leur auteur, malgré le nombre limité de caractères.  Extraits glanés à L’Haÿ-les-Roses, Rungis, Charenton-le-Pont, Chennevières-sur-Marne et Alfortville.

Romantique : “Fanny, Si à chaque fois que je pensais à toi, il poussait une fleur, alors la Terre serait un immense jardin de roses.” Maxime
Local : “Tu es née à L’Hay les roses, on s’est rencontré un jour où un garage a brûlé mais cette flamme a perduré dans nos cœur et notre amour qui brûle encore. David.”
Globe-trotter “De toutes les femmes de la terre, tu sais que c’est toi que je préfère. Je t’aime fort, j’espère avoir ma plus belle vie à tes côtés.” Loris
Sportif : “Julien, tu es l’amour de ma vie, sans toi, impossible de passer les 100 kg au développé couché.” Jeremy
Cocooning : “Ma Lulu…je t’aime plus que la sieste, le foot et la pizza…..I love u baby…Ton Zizou du 13.” Mounir
Suggestif : “Quand je vois ton chat, je suis fou de toi. Parmi toutes les motos du monde, tu es la seule que je veux monter.”
Cérébral : “Ma Chérie Clarisse si tu pense que je t’oublie alors oublie ce que tu penses. Je t’aime.”
Avis de recherche : “Erell, si tu vois ce message, appelle-moi par pitié. Tu es tout pour moi. Tout!” Vincent.
Pratique : “Chérie, j’ai oublié la température pour le lave-linge. Rappelle-moi stp” ou encore
“Pauline, je n’arrive pas à démarrer le lave-vaisselle. Aide-moi mon amour ! “ peut-on à lire à L”Haÿ. Réponse en photo du côté de Charenton …

[caption id="attachment_163969" align="alignnone" width="1494"] Affiché au 47 quai des Carrières[/caption]

Souvenir : “C’était il y a 12 ans jour pour jour, on a pris ensemble le bus ce jour là et notre histoire a commencé… je t’aime encore et encore” Et aussi : “Mon doudou, il y a dix ans, nous nous disions oui à Charenton, sur une valse à trois temps. Nous dansons aujourd’hui une valse à mille temps.” Ta puce
Précis : “1095 semaines de bonheur 7665 jours d’amour Bonne 21ème St Valentin. Je t’aime.”
Exclusif : “Je n’ai que ton prénom à la bouche, que ton visage dans ma tête, que toi dans mon cœur. Je t’aime Karina.”
A la folie : “Émilie, un seul de tes regards, un seul de tes sourires, me rend heureux : je t’aime éperdument.”
Mathématique : “22 v’la les flics…22 ans d’Amour 22 l’âge cumulé de nos filles 22 la moitié de ta vie Encore plein plein de 22 à venir Je t’aime”
Syndrome de Stockholm : “Tu es le plus affreux, le plus odieux mais c’est toi que je veux!” Marine
Possessif : “Je t’aime très fort, ma nana à moi. Gros bisous” Mathieu
Météo : “Kathy, mon coeur. Un jour sans toi est un jour sans soleil.”
Indépendant : “C’est la Saint Valentin et nous voilà chacun sur nos chemins, je lâche ta main.”
Osé dans la métaphore: “ Laurence, tu es ma championne, mon actrice, mon amante, ma patate… tu es surtout mon grand amour.”

[caption id="attachment_164000" align="alignnone" width="1276"] Affiché au 37 avenue du maréchal de Lattre de Tassigny[/caption]

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi