Associations | Territoire T10 | 25/06
Réagir Par

Sans abris au bois de Vincennes : un chèque pour Emmaüs Solidarité

Sans abris au bois de Vincennes : un chèque pour Emmaüs Solidarité © R Rose
Publicité

147 personnes sans abri ont été recensées dans le bois de Vincennes en 2019 contre 129 en 2018, soit une progression de 14%. C'est dans ce contexte que le territoire Paris Est Marne et Bois remettait hier un chèque à Emmaüs Solidarité qui les accompagne au quotidien.

Le territoire, qui compte pas moins de six villes en bordure du bois (Vincennes, Saint-Mandé, Fontenay-sous-Bois, Nogent-sur-Marne, Saint-Maurice et Charenton-le-Pont), a remis un chèque de 105 000 euros à l’association qui pilote la maraude du bois de Vincennes, depuis son local installé au pied du métro château de Vincennes.  En 2018 elle a accompagné 194 ménages et en a réorienté près de 50 vers un habitat décent. L’association, qui a mis en place depuis 2009 un dispositif de maraudes d’intervention sociale, intervient en lien avec les autres associations d’aide du Territoire comme la Halte Fontenaysienne, ou l’association Entraide et partage de Vincennes. «Cette subvention va nous permettre de renforcer l’équipe qui compte quatre travailleurs sociaux maraudeurs, un chef de service, deux stagiaires et un agent d’entretien», a détaillé le directeur.

© A D-M

De gauche à droite : Igor Semo, maire de Saint-Maurice, Jacques J-P Martin, maire de Nogent-sur-Marne et président du territoire, Marie-France Eprinchard, présidente d’Emmaüs Solidarité, Charlotte Libert-Albanel, maire de Vincennes, et Bruno Morel, directeur général d’Emmaüs Solidarité.

A lire aussi :

 

 

Maraudes auprès des sans abri: proposer sans imposer

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi