Environnement | Val de Marne | 10/09/2019
Réagir Par

Un arrêté anti-glyphosate sur tout le Val-de-Marne

Un arrêté anti-glyphosate sur tout le Val-de-Marne

Dans la lignée des quatre maires du département qui ont pris des arrêtés anti-glyphosate, le président du Conseil départemental du Val-de-Marne, Christian Favier, vient de faire de même à l’échelle du département.

« Au nom du principe de précaution et en solidarité avec les associations et ces maires engagés, j’ai signé un arrêté interdisant l’usage de produits phytopharmaceutiques contenant du glyphosate ou des perturbateurs endocriniens sur tout le territoire val-de-marnais. Alors qu’une consultation nationale s’est ouverte ce lundi, le Val-de-Marne entend contribuer au débat qui concerne notamment la santé publique et singulièrement la santé des riverains de zones d’épandage et des agriculteurs eux-mêmes », défend le président PCF du Conseil départemental, regrettant que l’Etat ne prenne pas la mesure de l’inquiétude « légitime » des habitants.

A l’instar de l’arrêté du maire Langouët, en Bretagne, dont l’arrêté a été cassé, ces arrêtés devraient probablement être cassés pour les mêmes raisons, à savoir l’incompétences des villes et départements à légiférer sur ce sujet, mais les élus agissent par solidarité avec l’élu breton, pour faire vivre le débat.

Du côté de la préfecture du Val-de-Marne, on indique que les arrêtés considérés comme illégaux seront déferrés au Tribunal administratif de Melun. Dans le Val-de-Marne, quatre villes ont déjà pris des arrêtés anti-glyphosate : Cachan, Arcueil, Ivry-sur-Seine et Chevilly-Larue.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
10 commentaires pour Un arrêté anti-glyphosate sur tout le Val-de-Marne
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi