Initiative | L'haÿ-les-Roses | 15/04
Réagir Par

Une rose en hommage à Bernard Mandô, ancien président de la Roseraie du Val-de-Marne

Une rose en hommage à Bernard Mandô, ancien président de la Roseraie du Val-de-Marne © Roses anciennes André Eve
Publicité

C'est un rosier rustique, paré de grappes blanches et roses légèrement parfumées que l'association Les amis de la Roseraie du Val-de-Marne a choisi pour rendre hommage à Bernard Mandô, son ancien président décédé subitement le 19 janvier 2018. Son baptême est prévu le 9 juin.

La rose a été éditée avec le concours des établissements Roses anciennes André Eve à partir d’une variété de Evealgray.

«Adhérent à l’association dès le début des années 1990 et président depuis 2007, il luttait activement pour la vie et l’avenir de l’association. Sa formation à l’école du Breuil, et son expérience à la ville de Paris notamment en tant que directeur de la Roseraie de Bagatelle faisaient de lui un expert certes, mais avant tout un amoureux des roses ! Une expérience, un savoir-faire et un intérêt pour la botanique qu’il partageait avec passion. S’affirmant avec modestie et discrétion, il avait la capacité de fédérer et activer les réseaux professionnels. Grâce à lui, la Roseraie du Val-de-Marne fut dignement représentée à la Convention mondiale des roses – Lyon 2015, lors d’une intervention en partenariat avec l’Inra: « L’importance du groupe Noisette dans l’histoire des roses et leur évolution ». Pendant toutes ces années, il aura oeuvré pour la préservation et la valorisation de ce remarquable Conservatoire de roses anciennes qu’est La Roseraie du Val-de-Marne et son environnement», salue l’association.

Baptême le 9 juin

Le baptême aura lieu le 9 juin 2019 à 10 h 30 à l’occasion des Rendez-vous au Jardin. La marraine est Mireille Steil, vice-présidente de la Fédération mondiale des Sociétés de roses, et le parrain n’est autre que Robert Gravereaux, arrière petit-fils de Jules Gravereaux, le fondateur de la Roseraie en 1892. Ce dernier, ayant fait fortune au Bon Marché, grand magasin alors tout juste créé par la famille Boucicaud, avait confié la géométrie du site au paysagiste Edouard André.

 

 

Réouverture de la Roseraie le 4 mai

La Roseraie du Val-de-Marne, qui compte pas moins de 13 000 pieds de rose issues de 3200 variétés différentes, ouvrira ses portes au public pour les beaux jours à partir du samedi 4 mai. Infos pratiques sur le site de la Roseraie.

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags environnement, Histoire, la Roseraie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi