Justice | National | 29/01
Réagir Par

Une étudiante de l’université de Créteil, stagiaire à la préfecture, condamnée pour trafic de migrants

Une étudiante de l’université de Créteil, stagiaire à la préfecture, condamnée pour trafic de migrants © WCC - Jiel Beaumadier
Publicité

Interpellée par les garde-frontières britanniques au port de Calais samedi dernier, une étudiante de l'Upec en stage à la préfecture du Val-de-Marne vient d'être condamnée à un an de prison ferme pour avoir tenté de faire passer des migrants au Grand-Bretagne moyennant finance.

Que lui est-il passé par la tête ? Une jeune femme de 22 ans, en Master de communication politique et publique à l’Université Paris Est Créteil et stagiaire à la communication interministérielle à la préfecture du Val-de-Marne, vient d’être condamnée pour trafic de migrants avec une des amies, relate le journal Nord Littoral.

Les deux jeunes femmes n’en étaient pas à leur coup d’essai. A l’audience, elles ont témoigné d’un premier passage réussi en Angleterre deux semaines auparavant. Celui-ci n’avait toutefois pas été assez lucratif  en raison d’un partage des gains qu’elles considéraient comme inéquitable. C’est lors de leur deuxième convoi, mieux négocié, qu’elles ont été interpellées près du port de Calais par des garde-frontières anglais, avec deux réfugiés afghans dans le coffre de leur berline. Selon le quotidien nordiste, qui a assisté à leur procès, les deux étudiantes ont avoué les faits et expliqué s’être fait berner par leurs commanditaires.

Au terme de leur procès, les deux jeunes femmes ont écopé d’un an de prison, sans mandat de dépôt. Après avoir rencontré un juge d’application des peines, les deux jeunes femmes pourraient bénéficier d’un aménagement de leur sanction leur évitant l’incarcération. En revanche, la perspective d’une carrière dans la fonction publique semble désormais compromise en raison de l’inscription de la condamnation au casier judiciaire. La préfecture du Val-de-Marne, où elle avait pourtant laissé une bonne impression, devrait mettre un terme à son stage.

 

 

 

 

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Justice, migrants, Préfecture du Val de Marne, trafic,
6 commentaires pour Une étudiante de l’université de Créteil, stagiaire à la préfecture, condamnée pour trafic de migrants
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi