Santé | Accueil Val de Marne (94) Créteil | 06/06
Réagir Par

Urgences et gériatrie: deux mobilisations du GHU Mondor à Créteil et Limeil

Urgences et gériatrie: deux mobilisations du GHU Mondor à Créteil et Limeil © Debrayage du 28 mai aux urgences Mondor
Publicité

Au GHU Mondor, les soignants sont mobilisés sur deux fronts depuis plusieurs mois : celui des urgences et celui de la gériatrie dont une centaine de lits doivent fermer au centre Emile Roux de Limeil-Brévannes. Deux mobilisations sont prévues à ces sujets ces 6 et 13 juin.

Ce jeudi 6 juin, les urgentistes de l’hôpital Mondor de Créteil ont prévu une AG à 11 heures avant de rejoindre la manifestation parisienne prévue à 13 heures à Montparnasse à l’appel du collectif Interurgences.

Gériatrie : manif et pétition

Jeudi 13 juin à midi, la coordination Mondor a appelé à un rassemblement devant la préfecture du Val-de-Marne pour protester contre la suppression de lits de soins longue durée de l’hôpital gériatrique Emile Roux de Limeil-Brévannes et plus globalement celle des autres lits SLD de l’AP-HP en Ile-de-France, et exiger l’identification de l’opérateur public qui construira les Ehpad (Etablissements hospitaliers pour personnes âgées dépendantes) sensés accueillir les patients actuellement accueillis à SLD, ainsi que  la création d’un centre de santé hospitalier au sein de l’Hôpital E.Roux et un service d’Hospitalisation à domicile (HAD. Dans ce contexte, la coordination rappelle qu’elle réclame des Etats Généraux de l’Hôpital et du Médico-Social, dans le Sud Ile-de-France. Une pétition a été lancée sur Change.or pour appuyer le mouvement.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi