Initiative | Val de Marne | 21/01
Réagir Par

Val-de-Marne: le temps des budgets participatifs

Val-de-Marne: le temps des budgets participatifs © Mimi Potter
Publicité

Appel à projets en cours à Cachan, appel aux votes à Villecresnes, révélation prochaine des propositions lauréates à Arcueil, lancement de la 3ème édition au Kremlin-Bicêtre, et lauréat orginal à Santeny... Les budgets participatifs sont d'actualité dans le Val-de-Marne, qui concernent pour l'instant cinq communes. En la matière, le département n'est toutefois pas pionner par rapport à ses voisins.

C’est depuis les élections municipales de 2014 que les budgets participatifs ont vraiment commencé à se développer en France. Selon l’étude  publiée fin 2018 par Antoine Bézard pour la fondation Jean Jaurès, ils sont ainsi passés de 6 à près de 90 au cours des quatre dernières années, Ile-de-France en tête avec plus d’une trentaine de budgets participatifs. Développés au départ plutôt dans les villes de gauche, ces initiatives dépassent aujourd’hui les clivages politiques. Rompue à l’exercice, Paris lance ce mois-ci la sixième édition de son budget participatif avec un montant alloué de 100 millions d’euros, représentant 45 euros par habitant, un record. En proche banlieue, les Hauts-de-Seine sont le département qui concentre le plus de budgets participatifs à l’échelle nationale, avec aujourd’hui une douzaine de programmes, suivis de la Seine-Saint-Denis qui en compte huit. Dans le Val-de-Marne, Arcueil et Le Kremlin-Bicêtre ont montré la voie dès 2017.

Le Kremlin-Bicêtre lancera prochainement sa 3ème édition

Au Kremlin-Bicêtre, le budget participatif a été annoncé fin 2016, dans la foulée du projet de ville et du dispositif La fabrique, destiné à inviter les habitants à dessiner leur ville, comme un outil complémentaire pour impliquer les habitants. Lire l’article de l’époque. Dès 2017, trois projets ont été lauréats : un skate park aux Esselières, un jardin partagé et un aménagement cyclable, tandis qu’en 2018, 7 projets ont été retenus, des blocs d’escalade en accès libre aux fitness park en passant par les aménagements de propreté ou encore une plaque commémorative en hommage aux femmes engagées pendant les guerres. Pour 2019, le budget participatif a été reconduit, toujours à hauteur de 200 000 euros.

A Arcueil, annonce des projets lauréats  lors des voeux du maire le 26 janvier

A Arcueil, le budget participatif a été lancé dans le prolongement des initiatives de démocratie participative comme les assemblées de quartier initiées dès 1996 et dotées d’un budget global de 150 000 euros dès 1998, le droit de pétition, les collectifs citoyens thématiques. Avec un budget de 190 000 euros, la ville propose le budget par habitant le plus important dans le département, qui approche les 9 euros par habitant. Ici, le budget se répartit entre 70 000 euros pour un projet concernant l’ensemble de la ville, et 20 000 euros pour chacun des 6 quartiers. 7 projets sont donc primés. En 2017, le projet de ville primé a été un parcours de santé au parc du coteau tandis que jardin partagé, fresque, terrain de pétanque, aménagement piéton et jeux pour enfants ont été plébiscités dans les quartiers. Les lauréats des projets 2018, eux, seront annoncés à l’occasion de la cérémonie des voeux du maire EELV Christian Métairie, le samedi 26 janvier.

A Santeny, invitation à la lecture

A Santeny, le premier budget participatif, d’un budget de 5000 euros, a récompensé fin 2018 une invitation originale à la lecture, via des affichages publics proposant des QR code pour accéder à des classiques en lecture gratuite, sur son smartphone.

Villecresnes, le temps du vote jusqu’au 9 février

A Villecresnes, le budget participatif, d’un montant de 20 000 euros, a été lancé fin 2018 et recueilli plus d’une soixantaine de propositions dont une trentaine sont actuellement soumises aux votes des habitants depuis ce 19 janvier jusqu’au 9 février. Voir la plate-forme de vote.  Les lauréats seront proclamés le 11 février.

 

 

A Cachan, le temps de déposer les projets

A Cachan, le budget participatif s’inscrit dans le prolongement des ateliers menés avec les habitants pour réfléchir à l’avenir de leur ville. Voir article. Le budget, d’un montant de 100 000 euros, se répartira à 50% entre un projet de ville et cinq projets de quartier. Les habitants peuvent déposer leur projet depuis la semaine dernière, jusqu’au 17 février. Voir la plate-forme.

Arcueil et Le Kremlin : moins de projets la deuxième année

A Arcueil comme au Kremlin-Bicêtre, la seconde édition a vu un peu moins de projets déposés, 37 au lieu de 83 au Kremlin, 34 au lieu de 67 à Arcueil. Les gens qui voulaient absolument déposer leur projet l’ont-ils fait dès la première année ? Ou se sont-ils mieux appropriés les conditions de recevabilité ou non des projets. A Arcueil, les votes ont en revanche progressé, 1017 contre 938, avec même une augmentation des votes papiers grâce à une mise en avant d’urnes lors d’événements festifs. Si les deux villes ont déployé des plates-formes internet pour déposer les projets et voter, elles ont bien conscience que cela ne suffit pas pour se faire connaître largement et ont accompagné le dispositif de relais physiques. Une démarche qu’Hélène Peccolo, maire-adjointe EELV en charge de la citoyenneté, compte bien développer encore plus l’année prochaine. « Nous avons déjà fait la démarche auprès des collectifs citoyens des quartiers mais nous pouvons développer encore plus la relation interindividuelle en allant au-devant des habitants dans des lieux comme la médiathèque,  la ressourcerie, le cinéma, le centre commercial… afin de faire connaître le principe du budget participatif à un maximum de membres de la collectivité« , motive l’élue.

Toutes les propositions sont intéressantes, même lorsqu’elles ne sont pas recevables

Sur l’ensemble des propositions, toutes ne sont pas soumises au vote car elles ne rentrent pas dans les clous. Généralement, le cahier des charges est celui de projets d’investissement d’un budget compatible avec celui mis à disposition et qui entrent dans les compétences de la ville. Parmi les propositions en revanche, on trouve souvent  des projets d’urbanisme qui dépassent le budget (couverture de la piscine découverte à Villecresnes) ou la compétence (problèmes de transports en commun) ou qui concernent parfois des projets privés, ou encore qui ne sont pas réalisables car proposés sur des terrains qui n’appartiennent pas à la commune. A lire les suggestions, cela prend parfois la forme d’un cahier de doléances locales comme ces suggestions répétées de développement économique à Villecresnes, pour réouvrir le café de la mairie, créer un nouveau club d’entreprises, travailler sur l’économie circulaire, ou encore créer un lieu d’accueil pour les enfants, à Santeny. Quoi qu’il en soit, les communes s’efforcent à chaque fois de répondre à chaque suggestion pour expliquer pourquoi le projet n’est pas recevable sans fermer toujours la porte en indiquant par exemple que l’idée sera transmise aux services compétents ou discutée lors d’une prochaine réunion. »On ne peut pas à la fois demander aux gens de participer et leur dire non sans explications, ce serait trop décevant, et l’expertise citoyenne de l’habitant dans son quartier est forcément à prendre en compte« , insiste Hélène Peccolo.

Récapitulatif des budgets participatifs en Val-de-Marne

Ville Année de lancement Année concernée Budget Budget/hab Calendrier Qui peut participer ? Gouvernance Site Internet dédié Propositions Propositions soumises au vote Nombre de votes
Cachan 2019 2019 100 000 € 3,3 Expression 17 janvier au 17 février /etude de faisabilité du 18 février au 5 mai/vote du 6 mai au 6 juin/résultats le 10 juin Tous les habitants, quelle que soit leur nationalité, à partir de 10 ans Création d’un comité citoyen. Il sera composé d’un représentant de chacun des comités de quartier, un représentant du Conseil des étrangers, quatre jeunes volontaires (lycéens, collégiens, en structure d’insertion, membre d’une association), et cinq citoyens adultes tirés au sort. Les citoyens intéressés peuvent envoyer leur candidature dès à présent à l’adresse : budgetparticipatif.ville-cachan.fr budgetparticipatif.ville-cachan.fr En cours A venir A venir
Villecresnes 2019 2019 20 000 € 2,0 Propositions du 6 décembre au 13 janvier/Analyse du 8 décembre au 16 janvier/Vote du 19 janvier au 9 février/annocne des projets le 11 février Tous les Villecresnois, sans condition d’âge ou de nationalité Un comité d’évaluation constitué par un représentant de la direction technique ; un représentant de la direction financière ; l’élu en charge des dossiers techniques et des travaux ; et présidé par le maire https://villecresnesjeparticipe.fr/ 63 32 En cours
Santeny 2018 2018 5 000 € 1,4 Propositions du 14 septembre au 31 octobre/Analyse du 1er au 16 novembre/Vote du 17 au 30 novembre/annonce du projet le 5 décembre
Tous les habitants (pas de précision complémentaire)
https://santeny.cap-collectif.com/ 13 6 52
Le Kremlin-Bicêtre 2017 2018 200 000 € 7,8 Propositions du 13 janvier au 18 février/étude mars avril/présentation le 26 mai/ faiabilité juin août/vote du 1er au 10 octobre Tous les Kremlinois à partir de 14 ans sans condition de nationalité, à titre individuel ou collecti Direction Citoyenneté, de la Communication, de la Culture et de la Coopération internationale + Comité de suivi citoyen (composition non précisée) https://budgetparticipatif.kremlinbicetre.fr 37 9 545
Arcueil 2017 2018 190 000 € 8,8 Projets avril mai/ateliers de co-construction mai à septembre et anamyse de juin à septembre/ analyse technique de septembre à novembre/vote en décembre:annocnes aux voeux en janvier 2019 pour mise en oeuvre en 2019 toute personne âgée de plus de 16 ans et plus, vivant ou travaillant à Arcueil es collectifs qui sélectionnent les projets sur la base de critères généraux et de priorités définies pour chaque quartier : Les collectifs de chaque quartier reçoivent les porteurs de projets de proximité et les accompagnent pour passer de l’idée au projet et sélectionnent deux projets à soumettre au vote des Arcueillais. Le collectif inter quartier procède de la même manière pour les projets à l’échelle de la ville et en sélectionnent trois, à soumettre au vote des Arcueillais. https://www.arcueil.fr/le-labo-didees/ 34 14 1017

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi