Publicité
Publicité : Fête des solidarités
Politique | Accueil Val de Marne (94) Créteil | 04/10
Réagir Par

Val de Marne: les candidats à la présidence LR en campagne

Val de Marne: les candidats à la présidence LR en campagne
Publicité

Dans l’effervescence des municipales, la campagne pour la présidence LR se fait discrète mais les candidats sont bien en campagne, y compris dans le Val-de-Marne, en vue du premier tour qui se tient les 12 et 13 octobre.

Ce mardi 24 septembre, c’est Christian Jacob, 59 ans, qui a rempli la salle du Moulin-Brûlé à Maisons-Alfort, ville qui a résisté à la vague LREM en 2017 en réélisant son député Michel Herbillon, et dont le maire Olivier Capitanio est président du groupe LR au Conseil départemental.

Président du groupe LR à l’Assemblée nationale depuis 2010, l’exploitant agricole de Seine-et-Marne part favori avec les signatures de 10 500 adhérents et 122 parlementaires. Il est aussi soutenu par les anciens présidents du mouvement, Laurent Wauquiez et Nicolas Sarkozy.

Ce jeudi 3 octobre, c’est Julien Aubert, 41 ans, député du Vaucluse, qui s’est rendu dans le département, en comité plus restreint cette fois, choisissant de s’inviter à la pause méridienne à la permanence LR de Créteil (photo), à l’invitation de Thierry Hebbrecht. L’ancien collaborateur parlementaire de Thierry Mariani (passé au RN), n’a pas manqué de rappeler à son audience avoir signé la pétition de soutien à Eric Zemmour, « au nom de la liberté d’expression ». Pour rappel, le polémiste fait l’objet d’une enquête pour injures publiques et provocation publique à la discrimination, la haine ou la violence, suite à sa prestation de samedi lors de la convention de la droite organisée par Marion Maréchal-Le Pen. Un « franc-parler » que les militants venus ce jeudi mettent en avant comme l’un des points qu’ils apprécient chez le candidat. D’autres militants sont venus entendre les propositions du candidat pour se faire une idée. « Je suis venu l’écouter comme j’ai écouté la semaine dernière Christian Jacob, mais je n’ai pas encore choisi car ils ont tous les deux des bonnes idées », déclare Antoine.

Le troisième candidat, Guillaume Larrivé, 42 ans, député de l’Yonne, n’a pas prévu d’étape en Val-de-Marne.

.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi