Grands projets | Vitry-sur-Seine | 11/04
Réagir Par

Vitry-sur-Seine: l’Eco-campus des métiers du bâtiment investit Chérioux

Vitry-sur-Seine: l’Eco-campus des métiers du bâtiment investit Chérioux © Périphériques
Publicité

Voilà une nouvelle pierre bien concrète pour la zac départementale Chérioux de Vitry-sur-Seine. Son aménageur, la Sadev 94, a signé ce jeudi 11 avril la vente de 13000 m2 de droits à construire à l'association Eco-Campus du bâtiment Grand Paris pour développer un pôle de formation complet aux métiers du bâtiment. 

L’association est notamment composée des chambres syndicales du GCCP (Génie Climatique Couverture Plomberie) et de la CSEEE (Chambre Syndicale des Entreprises d’Équipement Électrique). Elle avait déjà signé la promesse de vente en 2015. Le nouveau centre de formation accueillera chaque année  près de 1 100 apprentis du CAP à la licence pro, et environ 8 000 stagiaires en formation continue dans les métiers de l’efficacité énergétique, de l’électricité et de l’éco-construction. Objectif : une première rentrée en septembre 2021.

L’investissement, d’environ 30 millions d’euros, est financé aux deux-tiers par des entités publiques : État, Région Ile-de-France, Département du Val-de-Marne et Territoire Grand Orly Seine Bièvre.

En termes de construction, ce futur campus des métiers du bâtiment entend être un cordonnier bien chaussé. Les six bâtiments, dessinés par l’agence d’architecture Périphériques, seront conçus en énergie positive et s’assembleront autour d’une rue intérieure.

 

 

Cette vente ne constitue que la première étape du campus Chérioux. A terme, ce-sont près de 170 000m² de surface de plancher qui doivent y être dédiées à la formation et à l’activité économique. La zac complète correspond à un domaine de 36 hectares qui accueillait historiquement un orphelinat et comprend toujours une large composante dédiée à l’éducation et la formation, avec collège, lycée et IUT.

Le site a notamment fait l’objet d’un appel à projet de la première édition d’Inventons la Métropole du Grand paris et vu Linkcity (Bouygues) être retenu comme lauréat pour proposer un campus d’enseignement supérieur sur le modèle du Brest Open Campus, un espace sportif, un hôtel, des commerces et des entreprises. Pour l’heure toutefois, ces projets en sont au stade des discussions. Le lieu, qui bénéficie d’un formidable cadre paysager avec un parc de huit hectares, est desservi par le tramway T7 qui rejoint deux gares du Grand Paris Express et deux stations de métros.

A lire aussi :

EcoCampus, le temple de formation en alternance BTP écolo se concrétise à Vitry-sur-Seine

La future Zac Chérioux en images

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi