Voeux | Choisy-le-Roi | 17/01
Réagir Par

Voeux Choisy-le-Roi : une ville en pleine mutation

Voeux Choisy-le-Roi : une ville en pleine mutation © Ville de Choisy-le-Roi
Publicité

Du quartier des Gondoles à la zac du port, les projets de développement urbain, transport et nouveaux équipements se poursuivent tous azimuts à Choisy-le-Roi et le maire PCF, Didier Guillaume, a listé les principaux attendus 2019 à l'occasion de ses voeux le 9 janvier dernier.

Déploiement du TZen 5, déploiement de deux nouvelles stations de Vélib après celle de la Tannerie, nouvelles pistes cyclables, inauguration dès le moi de mai de la nouvelle passerelle en encorbellement du pont de Choisy, avancement dans le projet d’un 4ème collège, mise en accessibilité et agrandissement de l’école Irène et Frédéric Joliot Curie à partir de février, ravalement des écoles Langevin et Mandela cet été, reconstitution du centre de loisirs de la Calypso sur les sites du centre des Gondoles et sur celui de la Prairie, acquisition de la maison où vécut Rouget de L’Isle pour en faire éventuellement un lieu sur l’histoire de la ville, déploiement d’un site internet participatif pour favoriser l’emploi des jeunes  (emploichoisyleroi.fr.), inauguration d’un nouveau gymnase dans le quartier des hautes bornes, installation d’un terrain synthétique à Jean Bouin, finalisation de la ZAC du quartier du Port avec notamment le projet autour de la santé et du bien-être, volet 2 de l’agenda 21, réflexion sur l’implantation d’un lieu de baignade lorsque la Seine sera propre, transformation du parc Maurice Thorez, développement de la fibre optique…  Autant de projets attendus pour transformer la ville, cités par l’édile.

« Je ne fais aucune confusion entre la participation citoyenne et la démocratie représentative »

Au-delà des questions d’infrastructure, le maire a par ailleurs insisté sur les enjeux de démocratie locale et participative, rappelant que « chaque projet dans la ville doit faire l’objet d’une information, d’une consultation voire d’une concertation« . « Nous avons aussi pris une disposition qui permet, quand l’expression d’un mécontentement se formalise suffisamment massivement, qu’il puisse se faire entendre au Conseil municipal et que les élus en débattent. Nous avons, dans le cadre du renouvellement urbain du quartier des Navigateurs, mis en place des ateliers d’explication du projet et de recueil des avis et des propositions. Ces ateliers ont permis de présenter 3 propositions d’axes de travail qui fait l’objet d’une votation citoyenne », a ainsi rappelé l’élu tout en reconnaissant que « la participation citoyenne doit encore progresser » avec « encore plus de moments de rencontres, plus d’écoute et plus de confiance dans ce processus d’appropriation et de responsabilisation« . « Je ne fais aucune confusion entre la participation citoyenne et la démocratie représentative. Pour moi la première doit rendre la seconde plus efficace, plus pertinente. Je ne joue pas à donner la parole, ni ne fait de démagogie« , a insisté l’élu.

Municipales 2020 à Choisy-le-Roi

Alors que plusieurs maires ont d’ores et déjà annoncé leur candidature pour rempiler en 2020, Didier Guillaume n’a pas déclaré la sienne mais invité à un débat d’idées et « une confrontation de projets et de propositions » dans les mois qui viennent.

A lire aussi : 

Choisy-le-Roi : Sadev 94 signe un projet mixte et sport à l’emplacement potentiel de la prison

 

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi