Municipales | Val-de-Marne | 24/05
Réagir Par

2ème tour des municipales en Val-de-Marne: contexte et candidats par ville

2ème tour des municipales en Val-de-Marne: contexte et candidats par ville
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

C’est le dimanche 28 juin que s’achèvera enfin le suspense des municipales 2020, après 15 semaines d’écart entre les deux tours. Dans le Val-de-Marne, il reste 86 têtes de liste en position de se maintenir au second tour et 31 en position de fusionner dans 24 communes. Détails des situations par ville.

Dans 23 communes du département, les maires ont été élus dès le premier tour et les conseils d’installation ont commencé ce samedi 23 mai. Au total en France, 30 143 municipalités ont choisi leur maire au premier tour.

Voir le détail des 23 maires élus
Voir le calendrier d’installation
Lire aussi : Ile-de-France: près de 20 000 conseillers municipaux entrent en fonction ce 18 mai

Dans les 5000 communes restantes, représentant 16 millions d’électeurs, le scrutin se tiendra le dimanche 28 juin, sauf en cas de dégradation de l’épidémie de coronavirus, avec moult précautions sanitaires. Ce deuxième tour permettra aussi d’achever le renouvellement des conseils des intercommunalités. En Val-de-Marne, 24 villes sont concernées par un deuxième tour, représentant 86 candidats en position de se maintenir au second tour et 31 en position de fusionner. Avant les annonces de report du deuxième tour, 28 candidats ont déjà déposé leur liste de second tour mais ils peuvent toujours la retirer et en déposer une autre avant le 2 juin.

Lire : Municipales en Val-de-Marne: 69 listes en lice au deuxième tour

Le détail des situations de 2ème tour en Val-de-Marne

Arcueil : le maire sortant en bonne position

A Arcueil, le maire sortant, Christian Métairie (EELV), qui a fait l’union de la gauche en dehors de La France Insoumise, est en ballottage très favorable avec 45,47% des voix. 2 autres candidats sont en position de se maintenir, Benoit Joseph, le candidat soutenu par LREM et Modem, et Karim Baouz (LFI). Clothilde Galhié-Louise, soutenue notamment par LR et UDI, est en position de fusionner avec une autre liste.

Liste conduite parVoix% inscrits% exprimés
M. Christian METAIRIE (LVEC)197215,6845,47
M. Benoit Joseph ONAMBÉLÉ (LDVC)126610,0629,19
M. Karim BAOUZ (LDVG)4463,5410,28
Mme Clotilde GALHIÉ-LOUISE (LDVD)4303,419,91
M. Robert LARCHER (LEXG)1431,133,29
Mme Nicole FLORENCE (LEXG)790,621,82

Boissy-Saint-Léger : quadrangulaire possible

A Boissy-Saint-Léger, quatre listes sont en position de se maintenir, dont celle du maire sortant, Régis Charbonnier (PS) en tête mais aussi celles des candidats de la droite Laure Thibault, et de deux anciens adjoints, Fabrice Ngaliema et Moncef Jendoubi, lequel a le soutien de LREM et du Modem. Trois autres sont en position de fusionner.

Liste conduite parVoix% inscrits% exprimés
M. Régis CHARBONNIER (LSOC)106312,1833,20
Mme Laure THIBAULT (LLR)5276,0416,46
M. Fabrice NGALIEMA (LDVG)5015,7415,65
M. Moncef JENDOUBI (LREM)3954,5212,33
M. Christian LARGER (LVEC)2883,308,99
Mme Maryse MICHEL (LDVD)1822,085,68
M. Bernard SEMSER (LFI)1802,065,62
M. André YON (LEXG)650,742,03

Bry-sur-Marne : les trois candidats de 1er tour ont le droit de rejouer

A Bry-sur-Marne, le premier tour n’a pas permis de départager les 3 candidats en lice mais simplement donné une avance à l’un des deux candidats issus du mouvement LR, même s’il n’avait pas l’investiture officielle. Si aucun accord n’est trouvé, les 3 pourront donc se représenter à nouveau.

Liste conduite parVoix% inscrits% exprimés
M. Charles ASLANGUL (LDVD)181015,9838,70
M. Serge GODARD (LREM)144312,7430,85
M. Emmanuel GILLES DE LA LONDE (LLR)142312,5630,43

Champigny-sur-Marne : un tour pour départager Laurent Jeanne et Christian Fautré

A Champigny-sur-Marne, l’une des villes les plus stratégiques de cette campagne des municipales, le maire sortant Christian Fautré (PCF), qui avait réussi l’union de la gauche au niveau des partis sans empêcher en revanche la candidature d’un de ses anciens conseillers délégués Mamadou Sy, devra travailler à l’alliance avec ce dernier, en position de se maintenir. Au centre et à droite, Laurent Jeanne est arrivé en tête et est seul dans son camp en position de se maintenir au second tour. Le candidat de LREM et la dissidente Modem peuvent uniquement négocier une fusion.

Lire aussi : Municipales à Champigny-sur-Marne: le symbole communiste convoité par la droite

Liste conduite parVoix% inscrits% exprimés
M. Laurent JEANNE (LDVD)558212,7439,76
M. Christian FAUTRE (LUG)490211,1934,91
M. Mamadou SY (LDVG)14593,3310,39
M. Jean-Michel SCHMITT (LREM)11762,688,37
Mme Marie NGUYEN-DINH (LDVC)7691,755,47
M. Bruno CHICHE (LEXG)1500,341,06

Chennevières-sur-Marne : ballotage favorable au maire sortant

A Chennevières-sur-Marne, le maire centriste sortant, Jean-Pierre Barnaud, est arrivé largement en tête devant son ancienne première adjointe Marie-Christine Dirringer, soutenue par le Modem et LREM. La question est de savoir si il y aura alliance ou non entre l’ex-adjointe et Carine Borduy, colistière de Bernard Haemmerlé en 2014. L’ancien maire, battu en 2014, a pour sa part été éliminé dès le premier tour mais peut se maintenir en fusionnant. A noter que le seul candidat de gauche, Alain Audhéon (PCF) n’est pas non plus en position de se maintenir, sauf à fusionner avec une liste du centre ou de droite.

Liste conduite parVoix% inscrits% exprimés
M. Jean-Pierre BARNAUD (LDVD)142313,6043,79
Mme Marie Christine DIRRINGER (LUC)7737,3823,79
Mme Carine BORDUY (LDVD)4664,4514,34
M. Alain AUDHÉON (LCOM)3112,979,57
M. Bernard HAEMMERLÉ (LDVD)2762,638,49

Choisy-le-Roi : situation compliquée pour le maire sortant

Comme en 2014, Didier Guillaume (PCF) maire sortant, devra affronter Tonino Panetta (LR, UDI) au second tour, avec un rapport de force encore moins favorable. Si le score de 2er tour du candidat LR est à peu près le même, un peu au-dessus de 33%, celui du maire sortant a dévissé, passé de 34,50% en 2014 à moins de 30% en 2020. L’alliance à gauche va aussi être plus difficile à défendre. Le score d’Ali Id Elouali (EELV), déjà présent en 2014, est passé de un peu moins de 14% à plus de 15%, et surtout, la relation entre le maire et celui qui fut son adjoint en début de mandat s’est largement dégradée. Au centre, la candidate de LREM, Nathalie Lemoine, est en position de se maintenir ou de négocier une fusion. Robin Albert (LFI) ne peut lui que fusionner, étant juste en deçà de la part des 10%.

Liste conduite parVoix% inscrits% exprimés
M. Tonino PANETTA (LDVD)253511,9533,18
M. Didier GUILLAUME (LDVG)225210,6129,48
M. Ali ID ELOUALI (LVEC)11795,5515,43
Mme Nathalie LEMOINE (LREM)8173,8510,69
M. Robin ALBERT (LDVG)7243,419,47
Mme Josefa TORRES (LEXG)1310,611,71

Créteil : une formalité pour Laurent Cathala

A Créteil, Laurent Cathala devrait pouvoir démarrer son huitième mandat sans trop de stress, ayant déjà réalisé plus de 45% au premier tour, s’offrant ainsi 30 points d’avance sur son concurrent historique Thierry Hebbrecht. Aucun autre candidat n’est en mesure de se maintenir mais quatre peuvent négocier une fusion.

Liste conduite parVoix% inscrits% exprimés
M. Laurent CATHALA (LSOC)582113,1045,45
M. Thierry HEBBRECHT (LLR)18624,1914,53
M. Mehmet CEYLAN (LREM)11772,659,19
M. Sylvain THEZARD (LDVD)10982,478,57
M. David COUSY (LECO)10962,468,55
M. Thomas DESSALLES (LDVG)6611,485,16
Mme Linda BOUIFROU (LVEC)4461,003,48
M. Mustapha ABBAOUI (LDVG)3640,812,84
M. Daniel GENDRE (LEXG)1550,341,21
Mme Martine DAMIEN (LEXG)1270,280,99

Fresnes : ballotage très favorable pour Marie Chavanon

A Fresnes aussi, la maire sortante Marie Chavanon (PS) s’est offerte une large avance sur ses concurrents au premier tour, face à ses trois anciens colistiers et au candidat de la droite.

Liste conduite parVoix% inscrits% exprimés
Mme Marie CHAVANON (LDVG)218814,6443,71
M. Antoine MADELIN (LDVD)11497,6922,95
M. Philippe VAFIADÈS (LREM)6264,1912,50
M. Jean Jacques UM (LDVG)6094,0712,16
M. Richard DOMPS (LDVG)4332,898,65

Gentilly : confortable avance pour le maire sortante

Patricia Tordjman (PCF) distance son adjointe Nadine Herrati (EELV), qui avait fait alliance avec le PS et LFI, d’une bonne quinzaine de points. De même que le candidat sans étiquette Farid El Arche. Par ailleurs, Benoit Crespin, qui était candidat UMP en 2014 mais se présentait cette fois sans étiquette, a battu sa mère, Véronique Bertrand, qui se présentait avec le soutien de LR et UDI.

Liste conduite parVoix% inscrits% exprimés
Mme Patricia TORDJMAN (LCOM)160816,4236,71
Mme Nadine HERRATI (LVEC)8468,6319,31
M. Farid EL ARCHE (LDIV)8258,4218,83
M. Benoît CRESPIN (LDIV)8118,2818,51
Mme Véronique BERTRAND (LDVD)2902,966,62

Ivry-sur-Seine: Philippe Bouyssou presque réélu

A Ivry-sur-Seine, la candidature EELV-PS-LFI contre le maire PCF sortant a encore moins fonctionné. Le maire Philippe Bouyssou a frôlé la réélection dès le premier tour avec près de 49% des voix.

Liste conduite parVoix% inscrits% exprimés
M. Philippe BOUYSSOU (LCOM)557019,2848,65
Mme Sabrina SEBAIHI (LVEC)25318,7622,10
M. Sébastien BOUILLAUD (LDVD)15695,4313,70
Mme Rachida KAAOUT (LREM)14004,8412,22
Mme Brenda LABAT (LEXG)2210,761,93
Mme Gisèle PERNIN (LEXG)1570,541,37

Joinville-le-Pont: deux ou trois candidats

A Joinville-le-Pont, le maire Olivier Dosne (LR) a pris une bonne avance sur ses concurrents avec plus de 44%. Le second tour dépendra de l’alliance ou non entre ses deux concurrents, tous deux en position de se maintenir.

Liste conduite parVoix% inscrits% exprimés
M. Olivier DOSNE (LLR)228518,1944,04
M. Rémi DECOUT-PAOLINI (LMDM)158712,6330,58
M. Tony RENUCCI (LDIV)131610,4825,36

Le Kremlin-Bicêtre: Jean-Luc Laurent en bonne position après un premier tour qui a fait office de primaire à gauche

Le Kremlin-Bicêtre est dans une situation singulière par rapport aux autres villes du Val-de-Marne. C’est en effet la seule ville dont le maire sortant, Jean-Marc Nicolle, candidat à sa réélection, est mis en examen pour corruption active depuis deux ans. Si l’ancien poulain de Jean-Luc Laurent a réussi à se recomposer une majorité au sein du Conseil municipal après la crise qui a succédé à l’annonce de sa mise en examen, ses anciens alliés se sont présentés contre lui au premier tour, chacun avec leur liste. Des candidatures en ordre dispersé qui ont constitué une sorte de primaire à gauche au profit de l’ancien député-maire Jean-Luc Laurent. Ce dernier a certes obtenu moins de suffrages que son ancien adjoint mais il est en tête de tous les candidats de gauche et est le seul à pouvoir se maintenir au second tour. Au centre et à droite, les deux candidats peuvent se maintenir au second tour.

Liste conduite parVoix% inscrits% exprimés
M. Jean-Marc NICOLLE (LDVG)12098,3622,52
M. Jean-Luc LAURENT (LDVG)10357,1519,28
M. Lionel ZINCIROGLU (LREM)6944,8012,93
M. Enguerrand DELANNOY (LLR)6034,1711,23
M. Jean-Pierre RUGGIERI (LDVG)5313,679,89
Mme Rim YEHYA (LDVG)4983,449,27
M. Ibrahima TRAORÉ (LDVG)4963,439,24
M. Hakim MAMOUNI (LDVG)2331,614,34
M. Nicolas PETILLOT (LEXG)680,471,26

Marolles-en-Brie: Alphonse Boye prêt à prendre la ville

A Marolles-en-Brie, la maire sortante, Sylvie Gérinte (LR) est en mauvaise posture, arrivée en dernière position du premier tour, distancée par son ancien colistier Alphonse Boye. Les 3 candidats de 1er tour peuvent se maintenir au second.

Liste conduite parVoix% inscrits% exprimés
M. Alphonse BOYE (LDVD)88422,7746,28
Mme Martine HARBULOT (LDVD)57514,8130,10
Mme Sylvie GERINTE (LLR)45111,6123,61

Nogent-sur-Marne: la réélection du maire sortant suspendue à la division de ses concurrents

A Nogent-sur-Marne, le maire sortant Jacques J-P Martin (LR), s’est donné un peu d’avance au premier tour (33% contre son 18% pour son ancien premier adjoint Gilles Hagège), mais insuffisamment pour distancer ses trois concurrents de la droite et du centre, Gilles Hagège (LR), Philippe Pereira (LREM) et Frédéric Lamprecht (Modem) s’ils venaient à faire cause commune au second tour. Si les discussions sont ouvertes entre les listes Hagège et Lamprecht, le maintien du candidat LREM Philippe Pereira, adjoint au maire jusqu’au jour de son investiture, pourrait faire la différence. A gauche, Paula Pietrandrea est aussi en position de se maintenir.

Liste conduite parVoix% inscrits% exprimés
M. Jacques J P MARTIN (LLR)267512,1032,73
M. Gilles HAGEGE (LDVD)14736,6618,02
M. Philippe PEREIRA (LREM)12865,8115,73
Mme Paola PIETRANDREA (LDVG)11815,3414,45
M. Frédéric LAMPRECHT (LDVC)11024,9813,48
M. Marc ARAZI (LDIV)2751,243,36
M. Pierre BOIXAREU (LDVD)1800,812,20

Orly : tranquille second tour pour Christine Janodet

Si Christine Janodet, maire sortante (Gauche citoyenne) d’Orly a retrouvé une partie de ses concurrents de 2014 au premier tour, en les personnes de Brahim Messaci, Marco Pisanu et Philippe Bouriachi, le rapport de force est davantage en sa faveur en 2020, du fait de l’effondrement des deux premiers. Brahim Messaci, qui avait porté l’union contre la maire sortante au second tour de 2014, passe de 29% à 16%. Marco Pisanu, qui portait cette année les couleurs de LREM, ne fait pas mieux, qui passe de 17% à 5%, l’empêchant de se maintenir au second tour sauf à fusionner. Seul Philippe Bouriachi (EELV) fait mieux, passant de 5 à 16%. A droite, Christophe Di Cicco passe tout juste la barre des 10% pour se maintenir au second tour. A noter qu’en 2014, aucune liste de droite ni du centre ne s’était présentée à Orly. Dans ce contexte, Christine Janodet maintient un score similaire à 2014, autour de 43%, mais avec une position plus confortable relativement à ses concurrents.

Liste conduite parVoix% inscrits% exprimés
Mme Christine JANODET (LDVG)170314,6543,43
M. Brahim MESSACI (LDVG)6375,4816,24
M. Philippe BOURIACHI (LVEC)4593,9411,70
M. Christophe DI CICCO (LDVD)4113,5310,48
M. Philippe MÉNAGER (LDVG)2251,935,73
Mme Florence AIT-SALAH-LECERVOISIER (LDVG)2091,795,33
M. Marco PISANU (LREM)2011,725,12
Mme Valérie BARRAUD (LEXG)760,651,93

Rungis : avantage Willem et Marcillaud

Comme à Bry, Joinville, Santeny, Valenton et Marolles, les trois candidats de premier tour sont en capacité de se maintenir au second tour, avec un gros avantage pour Béatrice Willem et Bruni Marcillaud.

Liste conduite parVoix% inscrits% exprimés
Mme Béatrice WILLEM (LDVD)92122,3042,52
M. Bruno MARCILLAUD (LDVD)89421,6541,27
M. Jérôme HAJJAR (LDVD)3518,5016,20

Saint-Mandé : Julien Weil prêt à prendre la relève

A Saint-Mandé, Julien Weil (LR), conseiller départemental et adjoint du maire sortant Patrick Beaudouin (LR) qui ne se représentait pas, s’apprête à reprendre le flambeau, qui s’est offert une confortable avance au premier tour.

Liste conduite parVoix% inscrits% exprimés
M. Julien WEIL (LUD)201313,0638,09
Mme Lena ETNER (LREM)11547,4821,83
Mme Anne-Françoise GABRIELLI (LVEC)6974,5213,19
Mme Geneviève TOUATI (LUG)6153,9911,63
M. Luc ALONSO (LDVC)6093,9511,52
M. Charles TAIEB (LLR)1961,273,70

Saint-Maur-des-Fossés : pas de péril pour Sylvain Berrios

Formalité pour Sylvain Berrios (LR) que le second tour des municipales. Le maire sortant a largement le candidat LREM Matthieu Fernandez et son ancien conseiller délégué Laurent Dubois au premier tour. La surprise de ce premier tour a été la percée de Céline Vercelloni (EELV) qui dépasse les 20%, sans alliance ni avec le PCF ni avec le PS. Réunis derrière la candidature de Laurent Hâvre (PCF), ces derniers ne réalisent que 5% et ne pourront se maintenir qu’en fusionnant.

Liste conduite parVoix% inscrits% exprimés
M. Sylvain BERRIOS (LUD)816115,8646,18
Mme Céline VERCELLONI (LVEC)33736,5519,08
M. Matthieu FERNANDEZ (LREM)26715,1915,11
M. Laurent DUBOIS (LDVD)20213,9211,43
M. Laurent HÂVRE (LDVG)10702,086,05
M. Michel LECOCQ (LDIV)3740,722,11

Santeny : Vincent Bedu face aux deux adjointes

A Santeny, la guerre de succession à Jean-Claude Gendronneau sera tranchée le 28 juin. Ce dernier avait désigné sa première adjointe, Sophie Del Socorro, mais celle-ci s’est vue concurrencer par une autre adjointe,
Valérie Mayer-Blimont, en charge de l’intercommunalité et représentant la commune au bureau de la métropole du Grand Paris. Une division qui a permis à Vincent Bedu de se positionner en tête du premier tour.

Liste conduite parVoix% inscrits% exprimés
M. Vincent BEDU (LDVD)60722,2744,96
Mme Sophie DEL SOCORRO (LDVD)49318,0936,51
Mme Valérie MAYER-BLIMONT (LDVD)2509,1718,51

Valenton : Metin Yavuz part en tête

Laurent Périchon (PCF), premier adjoint de la maire sortante Françoise Baud (PCF) s’est placé juste derrière Métin Yavuz (conseiller départemental apparenté au groupe LR) au premier tour. L’arbitrage du candidat divers gauche Guillaume Ahizi-Elliam devrait faire la différence.

Liste conduite parVoix% inscrits% exprimés
M. Métin YAVUZ (LDVC)89013,4741,88
M. Laurent PERICHON (LCOM)83112,5839,10
M. Guillaume AHIZI-ELLIAM (LDVG)4046,1119,01

Villejuif: après le tous contre Cordillot en 2014, un tous contre Le Bohellec se dessine

Maire sortant, Franck Le Bohellec (soutenu par LR et UDI) s’offre une belle avance au premier tour, devançant son principal concurrent Pierre Garzon (PCF), seul capable de se maintenir au second tour, de 16 points. L’édile devra néanmoins composer avec une union de la gauche au second tour, sans vraiment de réserve de voix en dehors des 5% de la candidate LREM qui ne lui sont pas forcément tous acquis.

Liste conduite parVoix% inscrits% exprimés
M. Franck LE BOHELLEC (LDVD)469015,642,94
M. Pierre GARZON (LCOM)28719,5526,29
Mme Natalie GANDAIS (LVEC)10583,529,68
M. Alain WEBER (LDVG)10283,429,41
Mme Léonor BRUCKER (LREM)5811,935,32
Mme Elisabeth AREND (LDVG)5321,774,87
Mme Agathe MARTIN (LEXG)1600,531,46

Villeneuve-Saint-Georges: la maire sortante dangereusement distancée au premier tour

En concurrence avec plusieurs anciens adjoints, la maire sortante Sylvie Altman (PCF) divise presque ses points de vote par deux par rapport au premier tour de 2014 où le second tour avait déjà été périlleux, gagné à quelques voix. La grosse différence par rapport à 2014 est l’absence du Rassemblement national dont l’alliance avec Philippe Gaudin avait constitué une ligne rouge.

Liste conduite parVoix% inscrits% exprimés
M. Philippe GAUDIN (LDVD)148010,8933,46
Mme Sylvie ALTMAN (LCOM)8716,4119,69
M. Eric COLSON (LUDI)4803,5310,85
M. Birol BIYIK (LVEC)4513,3210,19
M. Thierry VECA (LDVG)4463,2810,08
Mme Bénédicte BOUSSON-JANEAU (LDVC)4313,179,74
M. Guillaume POIRET (LDVG)2131,564,81
M. Lucien NOAILE (LEXG)510,371,15

Villiers-sur-Marne: les jeux ne sont pas faits

Par rapport à 2014, le maire sortant, Jacques-Alain Bénisti (LR) dévisse, passant de 47% à 35% au premier tour, tout en restant largement en tête. Le second tour dépendra des alliances à gauche, à droite et au centre.

Liste conduite parVoix% inscrits% exprimés
M. Jacques Alain BENISTI (LLR)202212,3634,94
M. Frédéric MASSOT (LDVG)10806,618,66
M. Jean-François PIRUS (LREM)8295,0614,32
M. Adel AMARA (LDVG)7114,3412,28
M. Jacques GRENIER (LVEC)6013,6710,38
M. Fernand FERRER (LDVC)5433,329,38

Vitry-sur-Seine: Jean-Claude Kennedy peut rester serein

Avec 46% des voix au premier tour, en avance de 30 points par rapport au candidat de droite, et 21 points par rapport à son challenger écologiste, le maire sortant de Vitry-sur-Seine, Jean-Claude Kennedy, n’a pas à s’inquiéter pour le second tour.

Liste conduite parVoix% inscrits% exprimés
M. Jean-Claude KENNEDY (LDVG)535911,7446,00
M. Frédéric BOURDON (LDVG)22114,8418,97
M. André Alain AFFLATET (LDVD)18984,1516,29
M. Kamale SOBHI (LREM)11182,449,59
M. Christophe JAUBERT (LDVC)5301,164,54
M. Lionel KAHAN (LDIV)3180,692,72
Mme Sandrine RUCHOT (LEXG)2160,471,85
Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Le métro Grand Paris Express retardé suite au coronavirus

La Seine-Saint-Denis lance un fonds d’aide au paiement des loyers

Ile-de-France: plus d’1 million d’habitants invités à se faire tester dans 32 villes

Nouveau décès du Covid-19 chez les gendarmes de Maisons-Alfort

Le Forum métropolitain du Grand Paris veut auditer la gestion de la crise du Covid 19 en Ile-de-France

Christian Favier réclame une place pour les centres de santé dans le Ségur national

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page
Cet article est publié dans avec comme tags , , , , , , , , , , , , , , , , , bloque, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , Conseillers municipaux, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , Listes, , , , , , , , , , , , , , , , , Mode d'emploi, , Municipales 2020, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , Rassemblement National, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
4 commentaires pour 2ème tour des municipales en Val-de-Marne: contexte et candidats par ville
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi