Faits divers | Accueil Val de Marne (94) Alfortville | 16/01
Réagir Par

A Alfortville, l’odeur du cadavre hante une résidence Logial

A Alfortville, l’odeur du cadavre hante une résidence Logial

Depuis plusieurs semaines, les résidents d’une barre d’habitation de l’OPH Logial dans le sud d’Alfortville se plaignent d’une odeur nauséabonde qui se dégage d’un appartement. Le bailleur vient de leur révéler qu’un cadavre avait été découvert et qu’une enquête était en cours.

La lecture de la note aux locataires affichée un peu partout par le bailleur Logial ce jeudi dans un immeuble d’habitation du quartier de Chantereine a soulevé le cœur des habitants. «Nous vous informons qu’une enquête de police est en cours suite à la découverte d’une personne décédée dans un logement du rez-de-chaussée. Conscients des désagréments engendrés par cette situation et comptant sur votre compréhension, les forces de l’ordre mettent tout en œuvre afin de nous permettre une désinfection dans les meilleurs délais».

Cette affiche fait suite à la découverte, le 26 décembre dernier par les pompiers, du corps sans vie d’un homme âgé de 63 ans dans sa baignoire. Selon une source policière, l’état de décomposition du corps indiquait que le décès avait eu lieu quelques jours auparavant et des médicaments auraient été trouvés à proximité.

Une enquête a été ouverte afin de déterminer les causes du décès avec, pour conséquence, l’impossibilité pour le bailleur social de communiquer auprès des locataires sur la macabre découverte, pour ne pas nuire aux investigations. Une situation difficile à gérer pour l’office public de l’habitat qui a depuis reçu des plaintes de résidents au sujet d’odeurs nauséabondes.

Après trois semaines d’enquête, la direction des services juridiques du bailleur a donc contacté le commissariat pour savoir s’il était possible de récupérer le logement et entreprendre des travaux de nettoyage et de désinfection. «Ils nous ont indiqué que l’enquête n’était pas terminée et qu’ils devaient donc maintenir l’appartement en l’état mais ont été compréhensifs et ont accepté que nous puissions donner une explication aux locataires», a expliqué Logial.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , Alfortville Sud, , Logial, Mort,
2 commentaires pour A Alfortville, l’odeur du cadavre hante une résidence Logial
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi