Faits divers | | 15/12/2020
Réagir Par

Agression au couteau à Antony: la piste raciste envisagée

Agression au couteau à Antony: la piste raciste envisagée

Un homme atteint de troubles psychologiques et soupçonné d’avoir agressé au couteau trois personnes, dont deux d’origine roumaine, samedi à Antony a été mis en examen pour tentatives de meurtres “en raison de la race, de l’ethnie ou de la religion”, a indiqué mardi le parquet de Nanterre.

Cette circonstance de racisme a été retenue “à ce stade de l’ouverture de l’information judiciaire” car le mis en cause a “expliqué son geste par l’origine des victimes”, notamment rom, a précisé le parquet à l’AFP.

L’objectif de l’information judiciaire ouverte lundi est de “creuser cet aspect afin d’avoir les éléments pour retenir (la circonstance du racisme) ou non in fine”, a-t-il ajouté.

Samedi soir, un homme a grièvement blessé deux femmes et un jeune homme à coups de couteau à Antony (Hauts-de-Seine), ville de plus de 60 000 habitants située dans la banlieue sud parisienne. Selon une source policière, le mis en cause présente des troubles psychologiques importants, de type schizophrénique.

Une victime toujours en réanimation

Deux des victimes étaient d’origine roumaine, selon le parquet : un jeune homme de 19 ans et une femme, dont l’identité n’était pas connue et qui était encore en réanimation mardi. La troisième victime, âgée de 59 ans, était également encore hospitalisée.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , ,
Cet article est publié dans
Aucun commentaire pour Agression au couteau à Antony: la piste raciste envisagée
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi