Associations | Accueil Val de Marne (94) Alfortville | 24/06
Réagir Par

Alfortville: comment l’association Slic prépare l’été dans les quartiers

Alfortville: comment l’association Slic prépare l’été dans les quartiers

Association de quartier d’Alfortville dévolue à l’intégration par le sport et la culture à Chantereine et Grand Ensemble, Slic (Sports loisirs intégration culture) a dû complètement se réinventer au moment du confinement, se retrouvant du jour au lendemain coupée des jeunes et familles avec qui elle organisait des activités de loisirs ou d’aide aux devoirs.

« Cette période a été l’occasion d’une intense réflexion et d’une remise en question complète, témoigne Jean-Claude Guiraud, directeur de l’association créée en 1997 (à droite sur la photo de une). Pour commencer, on a appelé tout le monde pour prendre le pouls de la situation, faire remonter les besoins. On s’est rendu compte de la difficulté des familles à suivre la continuité pédagogique car beaucoup n’étaient pas équipées, n’avaient pas d’imprimante par exemple », relate le responsable.

Projetée dans le numérique en raison des circonstances, l’association va progressivement adopter cette nouvelle dimension. « Nous avions déjà des ateliers informatiques mais notre spécialité était plutôt d’être dehors. En réfléchissant pendant cette période de confinement, nous avons décidé de mettre en place des communautés », détaille le directeur. Concernant l’accompagnement scolaire par exemple, l’association qui a aidé les familles durant le confinement en leur mettant à disposition des tablettes avec le soutien financier de l’Etat, repense son approche. « Nous avons créé une communauté accompagnement scolaire de 60 familles et 70 jeunes qui s’appuiera aussi sur une plate-forme internet et allons proposer des ateliers d’accompagnement à la fois présentiel et en ligne. » Une autre communauté loisirs est également constituée, qui pourra aussi s’appuyer sur un intranet de l’association.

En attendant la rentrée, Slic a contribué, comme d’autres associations locales, à confectionner des masques et distribuer des paniers alimentaires, et elle a aussi préparé l’été.

Distribution de paniers alimentaires par les jeunes qui ont intégré le parcours citoyen de l’association

Batucada et archéologie numérique

Au programme à partir du 20 juillet : des parcours de trois heures en plein air au parc de l’Ecluse, dans le cadre de la programmation de la ville. « Nous allons prendre des groupes de dix jeunes sur des plages de trois heures et leur proposerons des ateliers Batucada, un atelier numérique en plein air sur l’archéologie, avec l’association Les Archéotrucs et un goûter à la fin. Nous proposerons aussi une ludomobile et une course aux déchet en partenariat avec le service développement durable du territoire », indique le directeur.

27 familles envoyées en vacances pendant une semaine

Avant le démarrage des activités estivale, le 20 juillet, l’association s’est mobilisée pour faire partir en vacances les familles, du 4 au 11 juillet. « Depuis trois ans, nous avons un partenariat avec la fondation Je pars, tu pars (un fonds de dotation lancé en 2014 par des opérateurs de tourisme). La première année, nous avons pu faire partir 4 familles, cette années, ce-sont 27 familles qui iront à Cannes sur la côte d’Azur, Barbas (Meurthe et Moselle) ou encore aux grottes de Lascaux dans le Périgord. »

Concernant les sorties sur la journée, le coup d’envoi sera donné le samedi 18 juillet avec une virée à la plage, à Berck-sur-Mer.

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi