Faits divers | | 06/12/2020
Réagir Par

Assassinat à Bois-Colombes: 3 mises en examen

Assassinat à Bois-Colombes: 3 mises en examen

Trois personnes ont été interpellées et mises en examen dans le cadre de l’enquête sur la mort d’un jeune homme de 26 ans, tué par balles le 3 décembre à Bois-Colombes (Hauts-de-Seine), a annoncé dimanche le parquet de Nanterre.

 Les trois hommes ont été déférés samedi devant un juge dans le cadre d’une information judiciaire ouverte notamment pour “assassinat et association de malfaiteurs en vue de commettre un crime”, a précisé le parquet. Deux d’entre eux ont été placés en détention provisoire et le troisième a été placé sous contrôle judiciaire.

 La victime avait été retrouvée inanimée et blessée par balles avenue Allard, à Bois-Colombes, par un riverain dans la nuit du 2 au 3 décembre. 

 A l’arrivée des secours, le jeune homme, touché dans le dos par au moins deux coups de feu, avait été déclaré mort.

 Selon le parquet de Nanterre, “trois autres ogives ont été retrouvées à proximité” ainsi que de “fortes sommes d’argent sur le corps et dans le véhicule de la victime”.

 Deux des personnes mises en examen se trouvaient sur les lieux dans un véhicule au moment des faits et ont été identifiées grâce à l’exploitation de la vidéosurveillance.

Le troisième homme a quant à lui été interpellé à son domicile de Courbevoie où les policiers ont retrouvé dans son appartement près de 3 kilos de cannabis, a ajouté le parquet. La victime, qui résidait en Seine-Saint-Denis, avait déjà été condamnée dans le cadre d’affaires relatives aux stupéfiants et pour des vols, a-t-on précisé de même source.

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Assassinat à Bois-Colombes: 3 mises en examen
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi