Faits divers | | 09/12/2020
Réagir Par

Bailly-Romainvilliers : décès du policier grièvement percuté en intervention

Bailly-Romainvilliers : décès du policier grièvement percuté en intervention

Le jeune policier, grièvement percuté par un véhicule de la brigade anti-criminalité à la poursuite d’un chauffard dans la nuit de lundi à mardi près de Bailly-Romainvilliers (Seine-et-Marne), est décédé des suites de ses blessures, a-t-on appris mercredi de sources policières.

C’est “un membre de sa famille” qui a prévenu que le fonctionnaire “était décédé”, a déclaré Philippe Justo, le directeur départemental de la sécurité publique (DDSP) de Seine-et-Marne.

Dans la nuit de lundi à mardi vers 01H00 du matin, le policer était en train de récupérer un “stop stick”, barre permettant de stopper les voitures en délit de fuite, lorsqu’il a été percuté par un véhicule conduit par la BAC, avait expliqué une source policière. Le chauffard poursuivi, en état d’ébriété, avait pu être interpellé.

Transporté en arrêt cardio-respiratoire à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, la victime n’a pas survécu à ses blessures.

Cet agent de 33 ans, sans enfant, avait rejoint les rangs de la police en 2009 et faisait partie de la Compagnie départementale d’intervention (CDI) Nord de Seine-et-Marne, a précisé M. Justo.

Son engagement à des postes différents témoignait de “sa motivation et sa détermination”, a-t-il estimé.

“J’adresse mes sincères condoléances à sa famille, ses proches et ainsi qu’à l’ensemble de ses collègues de la @PoliceNationale”, a tweeté le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Bailly-Romainvilliers : décès du policier grièvement percuté en intervention
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi