Publicité
Publicité : Les Trophées du Territoire CCI 94
Politique | | 23/12/2020
Réagir Par

Bry-sur-Marne: l’élection de Charles Aslangul confirmée au tribunal

Bry-sur-Marne: l’élection de Charles Aslangul confirmée au tribunal

Le tribunal administratif de Melun a rejeté ce mercredi 23 décembre le recours d’Emmanuel Gilles de la Londe contre l’élection de Charles Aslangul aux municipales de juin 2020, annonce la ville de Bry-sur-Marne.

Candidat au premier tour, Emmanuel Gilles de la Londe avait jeté l’éponge au second tour, ayant perdu l’investiture LR au profit du maire actuel, étant arrivé derrière son concurrent du même parti. Une partie de ses colistiers avaient toutefois rejoint la liste de Serge Godard (LREM), candidat contre Charles Aslangul.

La question de la régularité de cette union sans l’accord formel de la tête de liste se posait néanmoins. Emmanuel Gilles de la Londe avait effet signé une lettre au préfet indiquant qu’une partie de ses colistiers avaient souhaité rejoindre d’autres listes mais était resté injoignable lorsque la préfecture lui avait demandé de formaliser les choses en remplissant un formulaire réglementaire.

Lire : Municipales à Bry-sur-Marne: ambiance électrique et menaces de recours en justice

C’est sur cette irrégularité notamment que l’élu a déposé un recours en juillet. Serge Godard, battu au second tour, n’a pas de son côté déposé de recours.

“Nous allons d’abord passer les fêtes de famille et nous regarderons la situation tranquillement en début d’année”, réagit Emmanuel Gilles de la Londe, joint au téléphone, indiquant qu’il déciderait à cette date de faire appel ou non. “Une liste ne peut fusionner sans l’accord formel de sa tête de liste. L’erreur manifeste de la préfecture n’a pas été retenue par la préfecture. Cela risque de causer des problèmes lors des prochaines élections”, regrette l’élu, pour qui la lettre qu’il avait adressée au préfet ne valait pas accord formel.

“Pour rappel, Monsieur Gilles de la Londe a été démocratiquement, et largement, battu lors de l’élection municipale. Je lui avais alors tendu la main, entre les deux tours, dans une logique de rassemblement mais il a choisi de la refuser et de se retirer de l’élection. N’admettant pas le choix des Bryards, de le placer dernier dès le 1er tour, il a donc tenté après coup de faire annuler l’élection en déposant au mois de juillet un recours en justice. Et ce, pour des motifs saugrenus comme, par exemple, le fait d’avoir nommé le nom de sa liste dans un de nos tracts de campagne. Raisonnement que les juges ont balayé. Car, naturellement, en démocratie aucune loi interdit à un candidat de citer le nom d’une liste concurrente”, réagit de son côté Charles Aslangul qui se réjouit de la décision du tribunal.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Un commentaire pour Bry-sur-Marne: l’élection de Charles Aslangul confirmée au tribunal
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi