Politique | Accueil Val de Marne (94) Bry-sur-Marne | 28/05
Réagir Par

Bry-sur-Marne : l’opposition socialiste appelle à voter contre Charles Aslangul

Bry-sur-Marne : l’opposition socialiste appelle à voter contre Charles Aslangul

Absents de la campagne du premier tour des municipales à Bry-sur-Marne, les conseillers municipaux sortants du groupe socialiste sortent de leur réserve. Ils appellent à voter contre la liste menée par Charles Aslangul, en tête des suffrage, qui reviendrait selon eux à confier la ville «à une extrême-droite qui ne dit pas son nom».

Ils n’avaient pas prévu de s’impliquer dans cette campagne des élections municipales mais les résultats du premier tour des élections plaçant Charles Aslangul et sa liste Ensemble pour Bry à 39% des voix avec une sérieuse option sur la victoire finale, les a convaincus de changer d’avis, surtout après que LR ait décidé de soutenir le candidat après avoir misé sur Emmanuel Gilles de la Londe au premier tour.

Lire : Municipales à Bry-sur-Marne: LR change de monture et investit Charles Aslangul

«La perspective effrayante et désormais réaliste de voir les clefs de notre belle commune de Bry-sur-Marne confiées à une extrême-droite qui ne dit pas son nom, nous amène aujourd’hui, par esprit de responsabilité à l’égard des habitants et des agents municipaux, à faire publiquement un choix sans équivoque. Celui de nos adversaires républicains de la droite et du centre plutôt que celui de nos ennemis de la droite extrême. Celui d’une divergence d’opinions politiques plutôt que celui d’un choc des valeurs», motivent Johan Ankri et Victoria Marras-Genest.

Il reprochent notamment au candidat de se vanter de son expérience de la vie municipale alors qu’il n’a, selon eux, jamais participé à aucune commission municipale en six ans. Les deux élus dénoncent également des «promesses populistes et démagogues», et rappellent une affaire de condamnation pour violence.

Charles Aslangul considère que ces attaques ne sont pas recevables à plusieurs titres. «Tout d’abord, lorsque l’on veut participer au débat politique dans le cadre d’une élection, il faut se présenter, ce qui n’a pas été leur cas. Ensuite, si je n’ai pas participé aux travaux en commission c’est parce que la discussion était impossible avec le maire, mais j’ai en revanche toujours siégé au conseil municipal durant ces douze ans ce qui n’a pas été le cas de Johan Ankri. Enfin, j’ai reçu l’investiture du parti Les Républicains ce qui fait de notre liste la représentante à Bry-sur-Marne des valeurs de la droite républicaine».

Vers un affrontement droite forte contre centre-droit ?

Si Emmanuel Gilles De La Londe réserve encore son positionnement à l’égard de la liste de Charles Aslangul, qui vient tout juste de récupérer l’investiture qu’il détenait pour Bry-sur-Marne, Serge Godard, candidat tête de liste investi par LREM et soutenu par le maire sortant Jean-Pierre Spilbauer, récuse le qualificatif d’extrême-droite mais emploie volontiers le terme de populiste à l’égard de l’homme en pôle position. A ce stade, la porte ne serait pas complètement close à une fusion entre les deux listes arrivées derrière.

A lire : A Bry-sur-Marne, le maire sortant J-P Spilbauer choisit Serge Godard

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
3 commentaires pour Bry-sur-Marne : l’opposition socialiste appelle à voter contre Charles Aslangul
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi