Solidarité | | 30/04/2020
Réagir Par

Cachan distribue des bons d’achat de première nécessité

Cachan distribue des bons d’achat de première nécessité
Centres de vaccination à Cachan : Voir la page

Dans le contexte de précarisation lié à la crise du coronavirus, la ville de Cachan distribue à partir de cette semaine des bons d’achat pour les produits de première nécessité aux foyers disposant du quotient familial le plus faible.

144 familles de quotient H en bénéficieront. Le bons sont utilisables pour des produits alimentaire et d’hygiène de première nécessité.

D’une valeur de 64 euros à 128 euros en fonction du nombre de personnes qui composent le foyer, ils seront utilisables dans les magasins Auchan du centre-ville et Carrefour market de la Plaine. Leur distribution est effectuée sur deux jours à la salle du Marché, directement auprès des familles concernées, par des agents du CCAS et des bénévoles de la cellule d’aide sanitaire. L’occasion aussi d’orienter les familles vers d’autres aides comme l’aide exceptionnelle de solidarité versée par l’Etat à partir du 15 mai aux familles et aux personnes les plus pauvres.

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne.

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Un centre de vaccination éphémère à l’université de Créteil
100 classes fermées pour Covid-19 en Seine-Saint-Denis
Coronavirus en Ile-de-France: nouvelle décrue hospitalière
Coronavirus en Ile-de-France: la 4ème vague poursuit son reflux
Vaccination contre la Covid en Ile-de-France: fortes disparités sociogéographiques
Opération vaccination au lycée du Perreux-sur-Marne
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page
Aucun commentaire pour Cachan distribue des bons d’achat de première nécessité
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi