Education | Val-de-Marne | 03/09
Réagir Par

Cachan, Fontenay, Vitry… les fermetures de classes ne passent pas

Cachan, Fontenay, Vitry… les fermetures de classes ne passent pas

Cachan, Fontenay-sous-Bois, Vitry-sur-Seine, Champigny-sur-Marne, Chevilly-Larue… les fermetures de classes de rentrée dans le Val-de-Marne suscitent la colère chez les parents, enseignants et communes concernées. Manifestations, occupations d’école et pétitions ont commencé à rythmer la reprise. A Champigny, la fermeture a été annulée en fin d’après-midi.

Manif à Cachan

A Cachan, c’est la fermeture d’une classe à l’école Paul Doumer, située en réseau d’éducation prioritaire, qui ne passe pas. « Cette décision fragilise l’ensemble de l’école, dont la direction a changé deux fois en deux ans, les enseignants mais surtout les élèves. L’école Paul Doumer est située dans un quartier « politique de la ville » où le taux d’élèves « décrocheurs » est plus important. Il est donc indispensable d’offrir aux enfants une qualité d’enseignement élevée en ne surchargeant pas les classes, ce qui nuit grandement aux apprentissages. Avec cette fermeture, le nombre d’élèves par classe pourrait atteindre plus de 26 enfants », dénonce la commune qui rappelle avoir travaillé avec la DASEN (direction académique des services de l’Éducation nationale) au printemps afin de garantir le maintien des 13 classes à la rentrée de septembre.

Les parents d’élève se sont rassemblés ce jeudi à 18 heures et ont appelé à faire de même ce vendredi matin, avec occupation du bureau de la direction.

Occupation d’école à Champigny-sur-Marne

A Champigny-sur-Marne, c’est à Marcel Cachin que les parents d’élèves ont occupé l’école ce jeudi pour protester contre la fermeture d’une classe de CE1 qui devait intervenir ce jeudi soir. « On passe de 23 à 30 élèves par classe », dénonçait la FCPE locale, pointant le fait que les 12 enfants d’ULIS (Unité qui accueille des enfants ayant des troubles de l’apprentissage qui partagent leur temps entre cette unité avec une enseignante spécialisée et une classe banale de rattachement) n’aient pas été comptés. Finalement, la fermeture a été annulée en fin d’après-midi.

Pétition à Fontenay-sous-Bois

A Fontenay-sous-Bois encore, c’est une pétition qui a été lancée pour dénoncer la fermeture d’une classe à l’école maternelle Edouard Vaillant. « Ce qui a pour conséquence des classes de maternelle à doubles niveaux avec des effectifs de 30 à 31 élèves, sans aucune exception. Pour rappel, ce sont deux classes fermées en 2 années consécutives au sein de ce même groupe scolaire ! » dénonce l’union locale des parents d’élèves.

Voir la pétition

L’Haÿ-les-Roses, menace de fermeture au Jardin parisien

A L’Haÿ-les-Roses, parents et enseignants de l’école du Jardin parisien ont appris ce jeudi qu’une classe devrait être fermée en début de semaine prochaine.

Grève au collège Chérioux à Vitry-sur-Seine

A Vitry-sur-Seine, les professeurs du collège Chérioux ont prévu de se mettre en grève lundi prochain pour contester la fermeture d’une classe. « Les élèves sont à 30 par classe en sixième alors que le collège est dans un quartier politique de la ville, accueille des élèves non francophones, et aussi des élèves à troubles cognitifs », motive un enseignant, délégué Snes-FSU.

Suspension de la grève au collège Plaisance de Créteil

A Créteil, l’équipe du collège Plaisance, qui était en grève depuis la rentrée, a été reçue en délégation ce jeudi et suspend son mouvement en attendant la décision de la direction académique. « L’ensemble de l’équipe pédagogique et éducative du collège Plaisance vient de prendre la décision à la majorité de suspendre la grève en attente de la réponse de la direction académique à ses demandes : des moyens pour faire fonctionner une classe de 6e à hauteur de 29h pour permettre l’inclusion des ULIS et des UPE2A et 10h pour alléger les effectifs des 4e et permettre à nouveau l’inclusion des UPE2A », indique un porte-parole de l’équipe.
Voir article précédent

Manifestation départementale le 9 septembre

De son côté, le syndicat enseignant SnudiFo94 dénonce des moyennes d’effectif à 30 élèves et estime que la tenue du CTSD (instance qui doit préciser définitivement la carte scolaire de rentrée en concertation avec les représentants du personnel) le 17 septembre est trop tardive, appelant à un rassemblement le 9 septembre à 17h30 devant l’Inspection académique. « C’est la pire rentrée que j’ai vue depuis 28 ans. Des classes sont fermées plusieurs jours après la rentrée. Des enseignants ne sont pas nommés. Nous n’avons pas d’interlocuteur. Tout cela dans un contexte très particulier où les enfants ont manqué l’école durant un trimestre et où le protocole sanitaire lié à la Covid-19 reste très lourd », dénonce Luc Bénizeau, délégué du syndicat.

Périgny-sur-Yerres obtient sa 4ème classe de maternelle

A Périgny en revanche, la 4ème classe de maternelle très attendue a été accordée sur constat de rentrée. Voir article.

Article actualisé à 18 heures ce jeudi suite au maintien de la classe à Champigny puis à 10 heures ce vendredi suite à la suspension de la grève à Créteil.

Lire tous nos articles sur la rentrée des classes 2020 en Val-de-Marne

A lire aussi sur la rentrée des classes 2020 en Val-de-Marne

Classes surchargées et non remplacements: Les enfants d’abord protestent à leur manière à Gentilly

Chennevières-sur-Marne: pas de personnel dans la classe pour enfants autistes

Chennevières-sur-Marne: le collège Molière en grève

Fontenay-sous-Bois obtient son ouverture de classe à Elisa Lesourd

Privés de rentrée en Val-de-Marne, ils vont réclamer une place au ministère

SOS rentrée : manifestation à Créteil puis à Paris pour 370 élèves sans affectation

Lire tous nos articles sur la rentrée des classes 2020 en Val-de-Marne
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
3 commentaires pour Cachan, Fontenay, Vitry… les fermetures de classes ne passent pas
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi