Publicité
Publicité : Les Trophées du Territoire CCI 94
Santé | | 18/09/2020
Réagir Par

Cancer: l’IGR alerte sur la surmortalité suite aux retards de soins liés à la vague de Covid-19

Cancer: l’IGR alerte sur la surmortalité suite aux retards de soins liés à la vague de Covid-19
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

L’impact de la pandémie de Covid-19 sur l’organisation des soins de cancérologie a été désastreux. L’Institut Gustave Roussy de Villejuif et une équipe de chercheurs de l’Inserm évaluent une augmentation de la mortalité par cancer à 5 ans comprise entre 2 et 5% et mettent en garde contre les effets d’une seconde vague si elle n’est pas davantage anticipée par les professionnels de l’oncologie.

«Les résultats de la simulation montrent notamment que l’inquiétude des patients quant à la contamination et leur venue plus tardive dans les centres de soins pour recevoir leurs traitements et les retards au diagnostic pourrait se traduire par une augmentation de la mortalité par cancer entre 2 et 5% à 5 ans. Ce sur-risque pourrait augmenter en cas de deuxième vague et il sera important de tout mettre en œuvre pour maintenir le diagnostic et l’offre de soins en cancérologie», explique l’IGR.

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Plus de 10 000 vaccinés contre la Covid-19 en Val-de-Marne

Le trafic des aéroports parisiens en chute libre

Vaccination: le Val-de-Marne a fait le plein de RDV jusqu’en mars

Rationnement des vaccins en Ile-de-France: l’ARS s’explique

Val-de-Marne: coup d’envoi des vaccinations en Ehpad

Sucy-en-Brie: le centre de vaccination Covid s’inquiète des restrictions de doses

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi