Politique | Accueil Val de Marne (94) Champigny-sur-Marne | 13/10
Réagir Par

Champigny-sur-Marne: manif des maires d’Ile-de-France contre la violence

Champigny-sur-Marne: manif des maires d’Ile-de-France contre la violence

L’Association des maires d’Ile-de-France (Amif) organise un rassemblement ce jeudi 15 octobre devant le commissariat de Champigny-sur-Marne « pour protester contre les attaques répétées contre les symboles de la République ».

Cet appel à manifester fait suite à l’attaque du commissariat survenue dans la nuit de samedi à dimanche.

« Il n’est pas de semaine sans que se produisent des agressions de pompiers, d’élus, de policiers, de gendarmes, d’enseignants, de personnels soignants… autant de représentants de la République dont la fonction fait d’eux une cible. Face à ce qui s’apparente à une crise de l’autorité de l’Etat, les maires d’Ile-de-France veulent faire entendre leur voix et souhaitent que l’on s’interroge collectivement sur la société dans laquelle nous souhaitons évoluer et faire grandir nos enfants, et quels moyens nous nous donnons pour que le « vivre ensemble » ne soit pas qu’un vœu pieux. Pour autant, la nécessité de faire respecter l’ordre républicain ne doit pas occulter l’importance de la prévention et de l’éducation. A l’AMIF, nous savons combien les maires sont en première ligne pour la bonne mise en œuvre de ces politiques publiques. Parce qu’agir vite et porter une attention permanente à la jeunesse permet de mieux prévenir les risques de délinquance », motivent Stéphane Beaudet, président de l’Amif et Laurent Jeanne, maire de Champigny-sur-Marne dans un communiqué commun.

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Un commentaire pour Champigny-sur-Marne: manif des maires d’Ile-de-France contre la violence
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi