Education | Accueil Val de Marne (94) Chennevières-sur-Marne | 22/09
Réagir Par

Chennevières-sur-Marne: le collège Molière en grève

Chennevières-sur-Marne: le collège Molière en grève

Depuis le début du printemps, les enseignants et parents du collège Molière de Chennevières-sur-Marne se battent contre des fermetures de classe. Ce mardi matin, 81% des professeurs se sont déclarés grévistes et un rassemblement est prévu à l’Inspection académique.

Après la fermeture d’une classe de 3ème, c’est une classe de 6ème qui devait être fermée cette année. Après plusieurs auditions à l’inspection, celle-ci a toutefois été maintenue mais le collège n’a pas récupéré sa classe de troisième.

« Mais depuis la rentrée, nous avons dû accueillir 5 élèves supplémentaires, en 4ème et en 3ème, et nous arrivons désormais à 31 élèves en 3ème », dénonce un enseignant. Alors que le collège accueille une unité d’élèves allophones (UP2A) et une autre d’élèves à trouble d’apprentissage (ULIS), les enseignants dénoncent l’impossibilité de travailler en petits groupes avec ces élèves en 4ème et en 3ème. L’équipe pointe également la petitesse des locaux pour accueillir des classes de 30 et 31, alors que le collège fait actuellement l’objet de travaux de désamiantage.

L’équipe a par ailleurs appris au coeur de l’été la suppression à la rentrée d’un quart de poste d’assistant d’éducation (AED), malgré le contexte de crise sanitaire. « De 11h30 jusqu’à 14h, tous les surveillants sont mobilisés pour gérer le passage des élèves à la cantine (4 services au lieu des 2 habituels pour limiter le brassage), pour désinfecter les tables entre chaque passage et pour surveiller la cour de récréation. Aucun ne peut donc circuler dans les couloirs pour vérifier que tout se passe bien aux intercours ni être présent à la vie scolaire : la sécurité des élèves n’est donc pas assurée », insistent les enseignants dans un communiqué.

Reçue une nouvelle fois à l’Inspection académique depuis la rentrée, l’équipe indique avoir eu une fin de non recevoir concernant le rétablissement de ce poste faute de budget, en raison de l’investissement consacré aux vacances apprenantes cet été.

 C’est dans ce contexte que les professeurs ont fait cours dans la cour ce lundi 21 septembre après-midi et décidé la grève ce mardi matin pour se rassembler devant l’Inspection académique de Créteil à 10h30.

Mise à jour à 11 heures : aucune délégation n’a été reçue ce matin. Une date ultérieure doit être proposée dans la journée. Les professeurs ont décidé de maintenir leur grève cet après-midi et envisagent de nouvelles actions pour les jours à venir. Les parents ont aussi prévu de prendre le relais de la mobilisation.

Ce lundi après-midi, les enseignants ont fait cours dans la cour
Lire tous nos articles sur la rentrée des classes 2020 en Val-de-Marne

A lire aussi sur la rentrée des classes 2020 en Val-de-Marne

Classes surchargées et non remplacements: Les enfants d’abord protestent à leur manière à Gentilly

Chennevières-sur-Marne: pas de personnel dans la classe pour enfants autistes

Fontenay-sous-Bois obtient son ouverture de classe à Elisa Lesourd

Privés de rentrée en Val-de-Marne, ils vont réclamer une place au ministère

SOS rentrée : manifestation à Créteil puis à Paris pour 370 élèves sans affectation

Lettre de parlementaires, manifestation et pétition pour les écoles du Val-de-Marne

Lire tous nos articles sur la rentrée des classes 2020 en Val-de-Marne
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi