Faits divers | Accueil Val de Marne (94) Choisy-le-Roi | 03/02
Réagir Par

Choisy-le-Roi: quand faits divers et municipales s’entrechoquent

Choisy-le-Roi: quand faits divers et municipales s’entrechoquent

Vendredi soir vers minuit, alors qu’elle rentrait chez elle en voiture, avec sa fille, la candidate LREM de Choisy-le-Roi, Nathalie Lemoine, s’est retrouvée témoin d’une scène de lynchage avenue Victor Hugo, dans le quartier des Gondoles.

Devant elle, sur la route, un jeune homme renversé par une voiture, en train de se faire rouer de coups par deux-trois personnes selon son témoignage. « Il était complètement en sang et ils étaient en train de l’étrangler. J’ai demandé à ma fille d’appeler la police et suis sortie de la voiture », raconte-t-elle, encore sous le choc deux jours après. L’intervention fait fuir les agresseurs qui lâchent leur proie et repartent aussitôt. « Sur le coup, je n’ai pas eu le réflexe de prendre des éléments sur les agresseurs, j’étais dans le feu de l’action », regrette la candidate qui n’a pas relevé la plaque d’immatriculation. Pour moi, la priorité était de sauver la personne à terre. » Quelques minutes plus tard, la police arrive sur les lieux ainsi que les pompiers qui emmènent le jeune homme à l’hôpital. Ses jours ne sont pas en danger. Ce dernier a expliqué à la candidate avoir été renversé par la voiture de ses agresseurs car il ne roulait pas assez vite.

En pleine campagne électorale, la candidate a décidé de réclamer des caméras de vidéosurveillance pour identifier les plaques d’immatriculation des véhicules qui circulent dans les rues.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
8 commentaires pour Choisy-le-Roi: quand faits divers et municipales s’entrechoquent
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi