Santé | Val-de-Marne | 23/06
Réagir Par

Christian Favier réclame une place pour les centres de santé dans le Ségur national

Christian Favier réclame une place pour les centres de santé dans le Ségur national
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

« Alors même que l’apport des centres de santé a été déterminant durant cette crise sanitaire, leurs organisations représentatives ont été mises à l’écart du Comité Ségur national », regrette le président du Conseil départemental du Val-de-Marne, Christian Favier (PCF) dans un courrier au Premier ministre, au moment où la concertation nationale dresse le bilan de la gestion médicale de la crise du coronavirus et réfléchit à ‘évolution du système de santé.

« Alors que les centres de santé défendent une médecine de qualité pour tous, combattent la médecine à deux vitesses et contribuent à la lutte contre les inégalités sociales de santé, les voilà exclus de la réflexion générale pour que l’accès à la santé soit plus juste socialement et territorialement. C’est pour nous un non-sens », estime le président dans sa lettre à Edouard Philippe, rappelant au chef du gouvernement que la Fédération nationale des centres de santé (FNCS) et l’Union syndicale des médecins de centres de santé (USMCS) lui ont déjà écrit à propos de cette exclusion.

« Dans le Val-de-Marne, les centres de santé jouent un rôle primordial dans la couverture médicale des habitants. Nous ne pouvons pas concevoir que les 25 centres de santé que compte notre territoire soient mis à l’écart après leur activité particulièrement intense durant cette difficile période de crise », insiste l’élu, réclamant l’intégration des représentants des centres de santé dans les discussions.

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Le métro Grand Paris Express retardé suite au coronavirus

La Seine-Saint-Denis lance un fonds d’aide au paiement des loyers

Ile-de-France: plus d’1 million d’habitants invités à se faire tester dans 32 villes

Nouveau décès du Covid-19 chez les gendarmes de Maisons-Alfort

Le Forum métropolitain du Grand Paris veut auditer la gestion de la crise du Covid 19 en Ile-de-France

Comment l’aéroport d’Orly prépare son redécollage sous haute vigilance sanitaire

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi