Santé | Accueil Val de Marne (94) Ile-de-France | 21/09
Réagir Par

Classes fermées pour Covid-19 en Ile-de-France: fin du tabou et nouveau protocole

Classes fermées pour Covid-19 en Ile-de-France: fin du tabou et nouveau protocole
Test covid19 en Ile-de-France : Voir la page

Le nombre de classes fermées en raison de l’épidémie de Covid-19 par département ne sera bientôt plus tabou. Le ministère de l’Education nationale a annoncé ce vendredi que les chiffres seraient publiés à partir de la semaine du 21 septembre. Par ailleurs, un nouveau protocole sanitaire devrait diminuer le nombre de ces fermetures.

Jusqu’à présent, les informations étaient communiquées de manière différente en fonction des départements et régions. La transparence sur ces données permettra d’objectiver les données et de mieux appréhender l’évolution de la situation.

Le ministère a d’ores et déjà détaillé le nombre d’école fermées ainsi que d’élèves et enseignants Covid positifs.

Au total en France, 89 écoles sur 61 500 ont été entièrement fermées (ce qui représente 0,14% du total).

7 écoles et 1 lycée fermés en Ile-de-France

En Ile-de-France, le ministère compte 8 établissements scolaires fermés

DépartementFermetures en raison de cas de Covid-19Nombre total d’établissementsProportion d’établissements fermés
National89615000,14%
Ile-de-France8 (7 écoles et 1 lycée)84970,09%
Paris (75)011030,00%
Hauts-de-Seine (92)4 (écoles)8500,47%
Seine-Saint-Denis (93)011330,00%
Val-de-Marne (94)1 (école)8480,12%
Seine-et-Marne (77)1 (lycée)13160,08%
Yvelines (78)2 (écoles)12210,16%
Essonne (91)010240,00%
Val d’Oise (95)010020,00%
Académie de Créteil233000,06%
Académie de Versailles640970,15%

Val-de-Marne : après Ivry, une maternelle de Chevilly fermée
En Val-de-Marne, la maternelle Casanova d’Ivry-sur-Seine, fermée le 15 septembre suite à des cas d’enseignants testés positifs, devrait rouvrir cette semaine. A Chevilly-Larue en revanche, la maternelle Jacques Gilbert- Collet (située 2 rue Edouard Branly) a été fermée ce jeudi 17 septembre après que 3 élèves de 3 classes différentes et 4 personnels aient été testés positifs.
En date du 14 septembre, une trentaine de classes étaient fermées en Val-de-Marne

Elèves positifs : progression rapide

Dans les académies de Créteil et de Versailles, le nombre d’élèves testés positifs (cumulés sur les 7 derniers jours) est passé respectivement de 552 à 612, et de 573 à 652, entre le mercredi 16 et le jeudi 17 septembre, soit des progressions d’un jour à l’autre de 10,87% à Créteil et 13,79% à Versailles. Leur proportion par rapport au nombre total d’élèves reste néanmoins marginale à ce stade. L’AC Créteil compte en effet près d’un million d’élèves.

Concernant les enseignants, 220 ont été testés positifs sur les 7 derniers jours dans l’Académie de Créteil et 206 dans celle de Versailles.

Nouveau protocole sanitaire à partir du mardi 22 septembre

Suite au dernier avis du Haut Conseil de la santé publique, le ministère de l’Education nationale a également assoupli les modalités sanitaires en cas d’élève Covid+.

Ce 17 septembre, le Haut Conseil avait notamment écrit :

  • « En milieu scolaire les enfants sont peu à risque de forme grave et peu actifs dans la transmission de la Covid. Le risque de transmission existe surtout d’adulte à adulte et d’adulte à enfant et rarement d’enfant à enfant ou d’enfant à adulte » ;
  • « Les transmissions surviennent surtout à l’intérieur du cercle familial ou lors de regroupements sociaux avec forte densité de personnes en dehors des établissements scolaires »

Désormais, lorsqu’un enfant sera confirmé cas positif à la Covid-19 dans une classe, la classe pourra continuer de se tenir normalement pour les autres élèves, qui ne sont plus considérés comme cas contacts. Le protocole d’identification des personnes cas contacts, leur isolement éventuel, la fermeture possible de classes, voire d’écoles, restera en revanche de mise lorsque qu’il y aura au moins trois cas confirmés dans la même classe (enfants ne venant pas de la même famille ou ne vivant pas dans le même foyer).

De même, le professeur du premier degré portant un masque ne sera plus considéré comme un « cas contact » s’il a côtoyé un élève non masqué positif à la Covid-19.

« Ces nouvelles dispositions sanitaires vont permettre, tout en continuant de garantir la protection maximale des écoliers et des personnels, une continuité pédagogique plus stable pour un plus grand nombre d’élèves », indique le ministère.

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Test Covid-19 à Montreuil: le Centre municipal de santé victime de son succès

Affluence maîtrisée au centre de dépistage Covid-19 de La Défense

Tests Covid-19: à Bagnolet, le laboratoire ne compte plus ses heures

Covid-19 et handball: polémique sur le remplissage des tribunes à Créteil

Le Conseil départemental du Val-de-Marne vote une rallonge budgétaire de crise

Baromètre du coronavirus en Ile-de-France: point au 19 octobre

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Test covid19 en Ile-de-France : Voir la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi