Education | Accueil Val de Marne (94) Gentilly | 25/09
Réagir Par

Classes surchargées et non remplacements: Les enfants d’abord protestent à leur manière à Gentilly

Classes surchargées et non remplacements: Les enfants d’abord protestent à leur manière à Gentilly © Les enfants d'abord

A Gentilly, un collectif composé de parents d’élèves et enseignants a décidé de ne plus rien laisser passer. Ils organisent un rassemblement ce vendredi.

Constitué depuis cet été, le collectif bataille notamment pour l’ouverture de classes dans les écoles maternelle et élémentaire Lamartine dont les effectifs montent jusqu’à 29 élèves dans certaines classes, rappelant que le président de la République et le ministre de l’Education nationale ont pris l’engagement de limiter les effectifs en grande section, CP et CE1 à 24 élèves par classe (ndlr d’ici 2022).

Le collectif entend aussi pointer les dysfonctionnements qui, au jour le jour, perturbent l’école, comme par exemple les enseignants non remplacés.

© Les enfants d'abord
L’affichette apposée devant la maternelle Lamartine la semaine dernière

Pour faire passer le message, le collectif a décidé d’illustrer son propos avec humour, en diffusant sur sa page Facebook une mini-série faite maison « L’école, il vaut mieux en rire ».

Rassemblement ce vendredi 25 septembre

Ce vendredi 25 septembre, ce n’est toutefois pas sur Internet mais en présentiel que Les Enfants d’abord organise un rassemblement à 18 heures sur le parvis du service culturel de Gentilly au 58 Avenue Raspail, pour exprimer son ras-le-bol avec des comédiens et des musiciens.

Lire tous nos articles sur la rentrée des classes 2020 en Val-de-Marne

A lire aussi sur la rentrée des classes 2020 en Val-de-Marne

Chennevières-sur-Marne: pas de personnel dans la classe pour enfants autistes

Chennevières-sur-Marne: le collège Molière en grève

Fontenay-sous-Bois obtient son ouverture de classe à Elisa Lesourd

Privés de rentrée en Val-de-Marne, ils vont réclamer une place au ministère

SOS rentrée : manifestation à Créteil puis à Paris pour 370 élèves sans affectation

Lettre de parlementaires, manifestation et pétition pour les écoles du Val-de-Marne

Lire tous nos articles sur la rentrée des classes 2020 en Val-de-Marne
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi