Pratique | Accueil Val de Marne (94) Fresnes | 08/04
Réagir Par

Confinement: à Fresnes, du soutien psychologique contre les conflits familiaux

Confinement: à Fresnes, du soutien psychologique contre les conflits familiaux © Stocklib Ivan Ryabokon
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

La mairie de Fresnes, en partenariat avec l’association Olga Spitzer, propose aux familles un service d’écoute pour les parents en situation de conflit avec leurs enfants pendant la période de confinement.

Seuls avec leurs enfants pendant le confinement, les parents se trouvent parfois bien impuissants. Alors, pour ne pas qu’ils perdent les pédales, une permanence téléphonique gratuite et anonyme assurée par huit psychologues cliniciens diplômés, du lundi au vendredi, a été ouverte à l’initiative de la mairie de Fresnes et de l’association Olga Spitzer qui agit dans le champs de la protection des jeunes en difficulté et accompagne depuis 1984, en Île-de-France, parents et enfants dans des situations de crise, de conflit ou de violence.

Ces psychologues doivent permettre de mieux vivre le confinement et à prévenir les tensions passagères. Les familles doivent laisser leurs coordonnées sur une messagerie vocale et sont ensuite rappelés par un professionnel qui selon la situation pourra programmer plusieurs rendez-vous téléphoniques.

Infos :

Service d’Ecoute Parents-Enfants D.W. Winnicott (SEPPE) :
Tel : 01 42 46 66 77
Permanences téléphoniques pour les Fresnois : lundi de 9h à 17h ; mardi de 9h à 10h30 et de 13h30 à 18h ; mercredi de 9h à 16h30 ; jeudi de 9h à 13h et de 14h à 17h ; vendredi de 9h à 13h.
Service anonyme et gratuit (en dehors du coût de l’appel téléphonique)

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Restrictions anti-Covid: le cri de détresse d’un patron de salle de fitness à Ivry-sur-Seine

Covid-19 : nouvel arrêté préfectoral dans les Hauts-de-Seine

Covid-19: le préfet du Val-de-Marne prend un nouvel arrêté

Val-de-Marne: les festivités annulées en cascade

AP-HP – Ile-de-France : la démission du chef des urgences Bicêtre éclaire le scandale des « patients brancard »

Classes fermées pour Covid-19 en Ile-de-France: fin du tabou et nouveau protocole

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi