Service public | Val-de-Marne | 16/03/2020
Réagir Par

Coronavirus en Val-de-Marne: accueils ouverts pour les enfants de soignants

Coronavirus en Val-de-Marne: accueils ouverts pour les enfants de soignants
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

En plein premier tour des municipales ce dimanche, c’est par une réunion en préfecture que les maires ont commencé la matinée ce dimanche, pour organiser l’accueil des enfants de personnels soignants.

Dans la majorité des communes, des accueils collectifs sont ainsi organisés dès ce lundi matin, de la crèche au collège en passant par les centres de loisirs pour les enfants de tous les personnels soignants, hospitaliers comme libéraux. Le Conseil départemental a également prévu d’ouvrir trois crèches, une à proximité de l’hôpital Henri Mondor, l’autre à côté de celui du Kremlin-Bicêtre et une autre près de celui de Villeneuve-Saint-Georges, ainsi que des collèges.

Lire nos articles sur le coronavirus en Val-de-Marne

A lire sur le coronavirus en Val-de-Marne:

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Île-de-France : l’ancien directeur de l’ARS nommé dircab à Matignon
Ile-de-France: moins d’IVG tardives ou sur mineures, montée en pratique des sages-femmes
Val-de-Marne: fin du passe vaccinal et des masques presque partout
Val-de-Marne : 8 des 19 centres de vaccination Covid vont fermer faute d’activité
Au-delà du Covid, les urgences à bout de souffle à l’hôpital Saint Camille de Bry-sur-Marne
Plus de 5 000 classes fermées pour Covid-19 en Ile-de-France
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page
Cet article est publié dans avec comme tags , , , ,
Aucun commentaire pour Coronavirus en Val-de-Marne: accueils ouverts pour les enfants de soignants
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A lire aussi