Santé | Accueil Val de Marne (94) Ile-de-France | 15/06
Réagir Par

Coronavirus : encore 60 clusters mais une majorité de voyants au vert en Ile-de-France

Coronavirus : encore 60 clusters mais une majorité de voyants au vert en Ile-de-France
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

Depuis ce dimanche, l’Ile-de-France est passée au vert et les restaurants peuvent rouvrir complètement ainsi bientôt que les écoles. Aux urgences, le nombre de personnes présentant des symptômes Covid 19 est devenu marginal et le taux de positivité des tests continue de diminuer avec des disparités départementales. En termes de foyers de concentration (Cluster), 60 étaient recensés dans la région à date du 9 juin. Point d’étape.

Hospitalisation et réanimation : la décrue se poursuit

Le nombre de patients du Covid-19 en réanimation en Ile-de-France au 14 juin est désormais descendu à 415 alors qu’il était encore de 549 au 2 juin. Le nombre d’hospitalisation est pour sa part passé en dessus de la barre des 5000, représentant 4 876 personnes au 14 juin contre 6 097 au 2 juin.

Hospitalisations et réanimations par département d’Ile-de-France au 14 juin (source : Santé Publique France)

DépartementHospitalisésRéanimation
Paris709110
Seine-et-Marne33750
Yvelines47026
Essonne50144
Hauts-de-Seine86268
Seine Saint-Denis78478
Val-de-Marne77730
Val d’Oise4369
Ile-de-France4876415

Du 1er au 7 juin, la part de passages aux urgences pour suspicion de Covid-19 est descendue à 0,9% contre 2,1% deux semaines avant.

Lire aussi : Val-de-Marne: retour à la normale aux urgences Mondor et au Samu 94

Réanimation : 80% des patients présentent des facteurs de risque (surpoids, hypertension, diabète, pathologie cardiaque ou pulmonaire)

« Au 9 juin 2020 en Ile-de-France, la majorité des cas signalés était des hommes (77 %), âgés en moyenne de 56 ans (médiane 60 ans). Les femmes étaient plus jeunes (moyenne 48 ans et médiane 55 ans). Sur l’ensemble des cas franciliens, 70 % avaient moins de 65 ans. La classe d’âge la plus représentée était celle des 45 à 64 ans (45%) », détaille le bilan épidémiologique hebdomadaire de Santé Publique France.

Près de 80% des cas présentaient au moins un facteur de risque lié au surpoids ou l’obésité (36%), l’hypertension (33%), et le diabète (26%), une pathologique pulmonaire (16%) ou cardiaque (13,5%).

11 600 morts en Ile-de-France

Depuis le début mars, le nombre de morts à l’hôpital s’est établi à 7 214 à l’hôpital et 4 388 en établissement médico-social au 9 juin 2020, soit un total de de 11 602 décès. Ces chiffres ne comptent pas les décès à domicile. A noter également qu’il n’y a plus de surmortalité par rapport aux années précédentes.

Dépistage : le taux de positivité des tests virologiques diminue

Le taux de positivité des tests virologiques (qui mesurent la présence du virus), qui était de 2,3% la dernière semaine de mai, est descendu à 2% entre le 1er et 7 juin, avec des variations entre les départements. Le Val d’Oise conserve un taux plus fort, de l’ordre de 3,5, en diminution toutefois par rapport au semaines précédentes. Le Val d’Oise conserve également le plus fort taux d’incidence (nombre de nouveaux cas par rapport à la population), de l’ordre de 10,8% contre 5,3% dans l’Essonne. A noter que l’Ile-de-France reste un peu au-dessus du taux moyen de positivité national qui est de 1,5% pour la première semaine de juin.

Détail par département d’Ile-de-France, du 1er au 7 juin 2020 (source SI-DEP, via le bulletin épidémiologique régional de Santé Publique France)

DépartementTests positifsTotal testsTaux de positivitéNouveaux cas pour 100 000 habitants
Paris13980131,73%6,2
Seine-et-Marne7846141,69%6,5
Yvelines8135242,30%6,1
Essonne6328352,22%5,3
Hauts-de-Seine8656691,52%5,5
Seine Saint-Denis8447611,76%5,5
Val-de-Marne11249362,27%8,2
Val d’Oise11432703,49%10,8
Ile-de-France757376222,01%6,6

Aucun nouvel établissement médico-social touché

Alors que 1 793 établissements médico-sociaux (EMS) de la région parisienne ont signalé des cas de Covid depuis le 1er mars, aucun nouvel établissement n’ayant jamais eu de cas en a déclaré depuis la dernière semaine de mai. Au total, 28 783 résidents d’EMS ont contracté le virus dont près de 24 000 en établissement pour personnes âgées. 5824 sont décédés (à 97% dans les établissements pour personnes âgées) dont 4 388 dans leur établissement et 1436 à l’hôpital.

60 Clusters en Ile-de-France

A date du 9 juin, la France comptait 193 cluster * dont 179 en France métropolitaine et 60 en Ile-de-France, soit le double de la semaine précédente. La particularité de l’Ile-de-France est qu’un tiers de ces foyers de concentration se situent dans des établissements sociaux d’hébergement et d’insertion contre 15% dans le reste de la France. 28% sont par ailleurs situés dans des établissements de santé et 13% dans des Etablissements médico-sociaux accueillant des personnes handicapées. Sante Publique France ne communique pas précisément sur les localisations de cluster et ne donne que partiellement la répartition par département. Voir ci-dessous.

DépartementNombre de clusters (hors Ehpad et milieu familial restreint)
Paris2
Seine-et-Marne4
Yvelines1
Essonne4
Hauts-de-Seine2
Seine Saint-Denis1
Val-de-Marne2
Val d’Oise7
Ile-de-France23

* Selon la définition retenue par Santé publique France, un cluster est défini par la survenue d’au moins 3 cas confirmés ou probables, dans une période de 7 jours, dans une même communauté (ou parmi des personnes ayant participé à un même rassemblement, qu’ils se connaissent ou non.

Télécharger le bulletin épidémiologique régional détaillé de Santé Publique France – Agence Régionale de Santé Ile-de-France au 11 juin

Lire aussi :

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Le métro Grand Paris Express retardé suite au coronavirus

La Seine-Saint-Denis lance un fonds d’aide au paiement des loyers

Ile-de-France: plus d’1 million d’habitants invités à se faire tester dans 32 villes

Nouveau décès du Covid-19 chez les gendarmes de Maisons-Alfort

Le Forum métropolitain du Grand Paris veut auditer la gestion de la crise du Covid 19 en Ile-de-France

Christian Favier réclame une place pour les centres de santé dans le Ségur national

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi