Enfants | Val-de-Marne | 31/08
Réagir Par

Crèches départementales en Val-de-Marne: 100 nouvelles places d’ici septembre 2021

Crèches départementales en Val-de-Marne: 100 nouvelles places d’ici septembre 2021

Après l’ouverture de la crèche Michèle-Boulay au Plessis-Trévise en novembre dernier, le Conseil départemental a annoncé l’ouverture d’une centaine de places supplémentaires pour la rentrée 2021, à l’occasion d’une visite des chantiers d’été.

C’était l’une des promesses de campagne de 2015 : créer 500 places de crèche supplémentaires. En cette rentrée 2020, à quelques mois des nouvelles élections, le président du départemental, Christian Favier (PCF), a, indiqué en avoir mis en route 575 et rénové 865. Première sur la liste dès 2015, la nouvelle crèche du Plessis-Trévise a été inaugurée en novembre dernier et peut accueillir 60 enfants dont 40 du Plessis-Trévise et 20 de Chennevières-sur-Marne. Au total, 7 nouvelles crèches ont été programmées ainsi que des extensions-rénovations, pour compléter les 76 établissements déjà en place et passer le seuil des 5000 places au total.

Lire : Le Val-de-Marne ouvrira 560 nouvelles places en crèche d’ici à 2022

© Fb
Visite du chantier de Champigny par les élus

La 78ème crèche, elle, a été lancée à Champigny-sur-Marne, boulevard Stalingrad, entre les quartiers du Tremblay et du Plant. La première pierre a été posée il y a un an mais le confinement a retardé les opérations de six mois, pour la rentrée 2021. Déjà baptisée crèche Rousseau, elle accueillera 60 berceaux. «Il était impossible de poursuivre les travaux pendant le confinement puisque les divers corps de métier ne pouvaient pas se croiser. Depuis, des efforts ont été fait pour rattraper le retard et livrer cet équipement qui sera exemplaire d’un point de vue environnemental et va s’insérer parfaitement dans ce quartier», défend Marie Kennedy, vice-présidente du conseil départemental du Val-de-Marne en charge de la petite enfance.

La crèche s’étendra sur plus de 950 m², répartis sur deux niveaux : les locaux d’accueil, la section « bébés » et les locaux fonctionnels et techniques seront situés au rez-de-chaussée ; les sections « moyens » et « grands » seront situés à l’étage. Elle comportera également 350 m² de jardins dédiés aux enfants en rez-de-chaussée, et 240 m² de terrasse à l’étage.

Trois autres opérations doivent permettre la livraison de 40 places supplémentaires d’ici septembre. La seconde phase de travaux de rénovation de la crèche Louis-Blanc à Alfortville augmentera sa capacité de 10 berceaux. A Orly, la crèche du parc de la Cloche est en cours de reconstruction sur le site du pavillon Foreau avec une extension dans un bâtiment neuf en bois. De quoi passer de 70 à 80 places d’ici à février 2021. A Chevilly-Larue, c’est l’ancienne crèche Roosevelt qui est reconstruite en rez-de-chaussée d’un immeuble de Valophis dans la ZAC Anatole France, pour passer de 40 à 60 places.

Future crèche de Chevilly, au rez-de-chaussée d’un immeuble Valophis

D’autres opérations à plus moyen terme, comme la reconstruction de la crèche-PMI des Larris, à Fontenay-sous-Bois.

Côté rénovation, les travaux ont visé prioritairement à optimiser la consommation d’énergie, mais aussi la sécurisation des accès, l’installation de la fibre optique, ou encore la création d’espaces verts et ludiques.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi