Initiative | Accueil | 18/02
Réagir Par

Créteil – Football: après la coupe d’Afrique des quartiers, ils lancent la coupe du monde

Créteil – Football: après la coupe d’Afrique des quartiers, ils lancent la coupe du monde © Tournoi du Vivre Ensemble

C’était du jamais vu. En mai dernier, la jeunesse de Créteil vivait la folie de la CAN (Coupe d’Afrique des nations de football) des quartiers. Organisé par un groupe d’amis souhaitant donner une image positive de leur ville, ce tournoi de football amateur revient cette année avec 16 sélections représentant des pays du monde entier. La Worldcup Créteil est née.

Après le succès inattendu de la coupe d’Afrique des quartiers au printemps 2019, les organisateurs récidivent du 30 mai au 28 juin prochain avec la World Cup Créteil, passant de 8 à 16 équipes. Le principe du tournoi reste le même : permettre à des jeunes de tous les quartiers de la ville-préfecture de se mélanger au sein d’équipes représentant chacune un pays – dont ils sont ou pas originaires- pour s’affronter sur un terrain de football. Et cette année, la finale se disputera sur le terrain d’honneur du stade Duvauchelle, là où évolue l’équipe fanion de l’US Créteil-Lusitanos.

A l’origine de cet événement: Moussa Sow, enfant des Bleuets arrivé à 8 ans du Sénégal avec sa famille, aujourd’hui trésorier au siège de la Croix-Rouge. «A force d’entendre parler de communautarisme, de racisme dans notre ville, je souhaitais renvoyer une autre image. Il y avait eu à l’époque des tournois inter-quartiers mais c’était parfois source de conflit. En 2019, il y allait y avoir la coupe d’Afrique des nations alors j’ai désigné des capitaines parmi des amis pour constituer des équipes comprenant des habitants de tous les quartiers de Créteil. Pour les matchs, nous n’avions pas de créneau donc nous attendions notre tour ou bien nous nous déplacions à la recherche d’un terrain libre. Nous avons finalement pu jouer la finale sur le terrain d’entraînement du stade Duvauchelle, devant 5000 personnes. Il y a eu une très belle ambiance, pas un seul carton rouge et des scènes de liesse à chaque but!» se souvient Moussa. Pendant un mois, des médias nationaux et étrangers se sont intéressés à cette compétition festive qui a même essaimé dans d’autres banlieues. De quoi donner envie de persévérer.

Lire : La Coupe d’Afrique des nations made in Créteil fait des émules

Naissance de l’association L’Assaut du collectif

Depuis, Moussa Sow a créé l’association l’Assaut du collectif pour structurer les actions qu’il souhaite développer pour la jeunesse de sa ville, de l’organisation d’événements sportifs au soutien scolaire en passant par l’accompagnement des jeunes en difficulté. Pour cette nouvelle coupe, l’Assaut du collectif bénéficie aussi désormais d’un partenariat avec la ville pour l’organisation de sa coupe du monde des quartiers, pour réserver des terrains à l’avance et bénéficier du palais des sports mi-avril, où se tiendra un grand show à l’occasion du tirage au sort de la compétition.

Le collectif a aussi noué des liens avec les autres associations locales et a par exemple organisé une collecte avec deux autres associations, Créteil Réussite et Le Noble Art de Créteil, pour fournir du matériel scolaire dans le quartier des Bleuets à la rentrée. Lors de la CAN des quartiers, une partie des fonds collectés ont été reversés à l’association locale Ummanité qui construit des puits dans les régions d’Afrique en situation de stress hydrique. Et cette année, ils iront à la fondation Dunknation qui réunit des acteurs de l’industrie du divertissement issus de la banlieue pour lancer une chaîne de télévision, ONCO-TV destinée aux personnes souffrant du cancer.

En cette mi-février, l’heure à la désignation des capitaines, présentée au fur et à mesure sur la page Facebook de l’Assaut du collectif.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi