Coronavirus | Accueil Val de Marne (94) Créteil | 16/05
Réagir Par

Créteil: l’hôpital Mondor ouvre son drive de dépistage du coronavirus

Créteil: l’hôpital Mondor ouvre son drive de dépistage du coronavirus
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

Jusqu’à 3500 dépistages du coronavirus Covid 19 par jour en Val-de-Marne, tel est le rythme qui pourrait être nécessaire pour tester l’entourage de chaque nouveau patient. Pour ce faire, le département s’est organisé en mobilisant tous les laboratoires. A l’hôpital Henri Mondor, qui teste déjà quelque 350 personnes chaque jour dans ses tentes extérieures, un centre drive a ouvert ce jeudi sur le parking de la fac de médecine de Créteil. Reportage.

A l’accueil, deux jeunes secouristes bénévoles de la Croix Blanche, Lorine et Stacy, orientent les patients. « Nous leurs demandons les symptômes qu’ils ressentent, qui leur a conseillé de venir, et s’ils sont ‘patient contact’ ou non » , explique Lorine. L’enjeu du dépistage massif qui doit accompagner le déconfinement est en effet de circonscrire chaque nouveau cas en vérifiant son entourage pour éviter le développement de clusters (zone de circulation active du virus). Selon les estimations retenues par les autorités, chaque patient a été en moyenne en contact non protégé (sans masque ni respect des distances de sécurité) avec une vingtaine de personnes, et dans le Val-de-Marne, ce qui démultiplie le nombre de dépistages à opérer. Dans le Val-de-Marne, les prévisions tablent sur 150 à 170 nouveaux cas chaque jour, d’où le chiffre de 3000 à 3500 dépistages nécessaires.

Identifiés lors d’un interrogatoire des patients par les médecins ou des professionnels de l’Assurance Maladie, les cas contacts n’auront pas besoin d’ordonnance pour se présenter au centre de dépistage s’ils ont accepté d’être inscrits dans le fichier temporaire contacts Covid de la Sécurité sociale. Inutile en revanche de se présenter les mains dans les poches, sans ordonnance ni identification préalable comme cas contact, le centre de dépistage est réservé à ces deux situations.

Lire à ce sujet :
2500 à 3400 tests de dépistage Covid 19 par jour en Val-de-Marne à partir du 11 mai
Et aussi :
Dépistage, brigades sanitaires, isolement: comprendre le suivi médical du déconfinement en Val-de-Marne

« Après avoir été filtrés , les patients sont pris en charge par des infirmiers, tout est restant dans leur véhicule » explique le docteur Eric Lecarpentier, chef du SAMU 94 à l’initiative de cet premier dépistage drive public du Val-de-Marne. « Ici, nous sommes mieux protégés car nous restons à l’air libre », indique l’un des infirmiers. Au total, 5 personnels hospitaliers sont mobilisés pour gérer le centre.

Pour le patient, c’est le moment fatidique du test, opéré avec ces grands écouvillons plongés dans le nez comme on l’a vu dans tous les reportages télé. Ces tests (dits PCR pour Polymerase Chain Reaction) sont des tests virologiques qui fonctionnent en repérant le génome du virus.

Résultat en 24 heures

Une fois le test réalisé, il faudra attendre 24 heures pour avoir le résultat. S’il est positif, alors la plateforme de l’assurance maladie prend la main et cherchera les cas contacts de ce nouveau patient. Des cas contacts qui devront à leur tour se faire dépister, au bout de 7 jours après avoir été en contact avec le Covid +, « le temps que la pathologie se soit installée, si elle doit s’y installer », explique Eric Véchard, directeur de la délégation Val-de-Marne de l’ARS (Agence régionale de santé). « Le problème des cas contact est qu’une personne peut être testée négative un jour et positive un autre, quelques temps seulement après, insiste le professeur Jean-Michel Pawlotsky, chef du service bactériologie-virologie au CHU Mondor.

Ouvert depuis ce jeudi 14 mai, le drive n’avait encore accueilli que 7 personnes ce vendredi après-midi mais il est désormais prêt pour le déconfinement et les nouvelles contaminations que celui-ci va générer. Avec d’ores et déjà une capacité de 350 tests par jour, le centre prévoit du reste de monter en puissance jusqu’à 1000 tests si nécessaire. Même si ce n’est pas le seul centre de dépistage du département, une centaine de laboratoires étant mobilisés, le drive de de Mondor sera disponible aux patients au-delà du seul Val-de-Marne. « Il n’y a pas de sectorisation géographique », précise Raymond Le Deun, préfet du département, venu visiter le drive.

Infos pratiques

Horaires
Du lundi au vendredi de 7h30 à 19h30
Samedi, dimanche et jours fériés : de 9h à 16h
Adresse
8 rue du général Sarrail à Créteil (sur le parking de la faculté de médecine)

Lire aussi :
Ile-de-France: les chiffres de l’épidémie de coronavirus à l’aube du déconfinement
Créteil: le retour des patients non Covid aux urgences du CHU Mondor (AP-HP)

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

3000 tests positifs au Covid-19 en Ile-de-France entre le 13 et 30 mai

Succès pour le dépistage du coronavirus sans rendez-vous à Bonneuil-sur-Marne

Solidarité – Créteil : le réseau associatif s’active pour coudre et distribuer des masques

Créteil Soleil, Belle Epine, Quais d’Ivry, La Vache noire et Val-de-Fontenay rallument la lumière avec précaution

Val-de-Marne: la réouverture des crèches départementales et PMI se poursuit

Val-de-Marne: réouverture de presque tous les collèges

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi