Solidarité | Accueil Val de Marne (94) Champigny-sur-Marne | 07/05
Réagir Par

Crise Covid: Champigny-sur-Marne lance un plan d’urgence de 1,7 million d’euros

Crise Covid: Champigny-sur-Marne lance un plan d’urgence de 1,7 million d’euros © Champigny
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

650 000 euros de bons d’achat pour les familles les plus précaires, exonération de taxes pour les commerçants, primes aux agents qui se sont activés depuis le début de la crise, travaux d’urgence dans les écoles, investissements pédagogiques et ludiques pour occuper les enfants cet été… Champigny-sur-Marne annonce ce jour un plan d’urgence exceptionnelle de 1,7 million d’euros pour faire face à la crise du coronavirus Covid 19.

« Ce plan se compose de quatre volets : sanitaire, scolaire, social et économique », explique le maire maire, Christian Fautré (PCF).

650 000 euros de bons d’achat pour les foyers les plus pauvres

Sur le plan social, la ville, qui a procédé à plusieurs distributions alimentaires depuis le début du confinement, a décidé de transformer cette aide en bons d’achats, alors que les magasins seront bientôt tous déconfinés. « 3250 familles et 8900 enfants seront concernées par cette aide, soit 10% de la population de la ville. La crise du coronavirus a révélé de manière encore plus exacerbée les inégalités sociales. Lors des distributions alimentaires, nous avons vu les files d’attente interminables, avec notamment un certain nombre de retraités n’arrivant pas à joindre les deux bouts », détaille le maire.

Coup de pouce au commerce local

Seront concernées aussi bien les familles avec enfants, pour quatre-cinquième des bénéficiaires, mais aussi d’autres publics précaires comme les chômeurs et les étudiants. Les bons d’achat qui pourront s’élever jusqu’à 400 euros, seront remis en fonction du quotient familial. Au total, le coût pour la commune sera de 650 000 euros. « Cette aide vise aussi indirectement à soutenir les commerces locaux car les bons d’achat devront être utilisés dans des commerces campinois. »

Les commerces seront par ailleurs exonérés de redevance d’occupation du domaine public et bénéficieront de primes d’un montant global de 175 000 euros en complément des dispositifs d’Etat pour les PME. Les magasins locataires de la commune, à l’instar de la librairie qui a ouvert place Lénine, seront également dispensés de loyers pendant un trimestre.

Lutter contre la fracture numérique

Côté scolaire, la ville entend accélérer les travaux qui étaient prévus à un horizon plus lointain, notamment concernant tout ce qui est sanitaire, même si les écoles ne rouvriront pas le 11 mai. Pour accompagner les élèves dans l’enseignement à distance, le plan d’urgence prévoit aussi 200 000 euros d’investissement en matériel numérique pour les foyers qui ne disposent pas des outils.

Des animations ludo-pédagogiques sont par ailleurs prévues cet été avec notamment une version aménagée de « Croquez l’été ».

Des masques, toujours des masques

70 000 masques, soit un par habitant, ont été achetés et distribués, pour un montant de 260 000 euros. La ville a par ailleurs dû investir 50 000 euros pour l’achat d’équipement de protection (gants, masques, charlottes, surchaussures, blouses…) et de gel hydro-alcoolique pour le personnel
communal travaillant dans les établissements publics. Les agents qui ont travaillé en présentiel pendant toute la période de confinement percevront pour leur part des primes d’un montant global de 240 000 euros.

Financement

Pour financer ce plan, le maire indique s’appuyer sur 500 000 euros de recettes liées à l’augmentation des bases fiscales, 100 000 euros grâce aux économies réalisées sur les événements annulés (Champigny plage, classes transplantées, séjours à l’étranger pour les jeunes…), 300 000 euros d’autofinancement, 150 000 euros liés à la participation de l’Etat dans l’achat des masques. Le maire compte par ailleurs sur une participation complémentaire de l’Etat à hauteur de 300 000 euros pour soutenir la collectivité dans son effort.

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Baromètre du coronavirus en Ile-de-France: point au 26 octobre

Test Covid-19 à Montreuil: le Centre municipal de santé victime de son succès

Affluence maîtrisée au centre de dépistage Covid-19 de La Défense

Tests Covid-19: à Bagnolet, le laboratoire ne compte plus ses heures

Covid-19 et handball: polémique sur le remplissage des tribunes à Créteil

Le Conseil départemental du Val-de-Marne vote une rallonge budgétaire de crise

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page
Un commentaire pour Crise Covid: Champigny-sur-Marne lance un plan d’urgence de 1,7 million d’euros
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi