Solidarité | Val-de-Marne | 07/05
Réagir Par

Cultures du Coeur veille au moral des isolés numériques par des coups de fil d’artistes

Cultures du Coeur veille au moral des isolés numériques par des coups de fil d’artistes © Pixabay
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

Tout le monde est confiné mais tout le monde n’est pas branché en permanence sur Internet, jonglant entre un apéro sur Zoom et un défi Facebook. Pour garder un lien culturel vivant avec tous, l’association Cultures du Coeur, qui fait le lien entre associations culturelles et d’aide sociale locales, a eu l’idée de faire appeler directement les isolés numériques par des artistes. Nom de l’initiative : « Allô l’artiste ».

Depuis près d’un mois, à heures régulières, ces isolés numériques peuvent ainsi écouter un conte, une chanson, une musique, proposés par des artistes bénévoles et confinés, via un numéro de téléphone dédié. Les écoutants sont aussi bien des personnes âgées isolées ou en Ehpad que des gens dans la force de l’âge en grande précarité « et qui se sentent d’autant plus déconnectés en cette période de confinement », explique Lydie Bimont, directrice de l’association Cultures du Cœur du Val-de-Marne.

« Le téléphone nous est apparu comme la meilleure option pour diffuser ces scénettes d’une durée de 15 à 20 minutes. Grâce à un système de télé-conférence que l’opérateur Orange a mis en place, jusqu’à 300 personnes peuvent assister à ce spectacle quotidien. » Tous les jours, même le weekend, le public a le le choix entre quatre créneaux horaires : 11h, 15h, 17h ou 19h. Ces spectacles ont également été pensés pour être écoutés par les enfants, mais aussi dans différentes langues. Un collectif de 200 artistes musiciens, comédiens, lecteurs et conteurs s’est ainsi constitué depuis le début de l’initiative lancée à la mi-avril.

15 artistes inscrits en Val-de-Marne

A l’échelle nationale, une quarantaine d’associations des Cultures du Cœur sont réparties sur le territoire depuis 20 ans. Si le projet « Allô l’Artiste » est national, chaque département développe son réseau d’artistes et d’auditeurs avec le concours des partenaires culturels et sociaux. ‘A l’échelle du département, quinze artistes se sont inscrits, dont cinq ont déjà été programmés », indique Lydie Bimont. « Nous espérons maintenir ce dispositif jusqu’au mois de juin au moins, mais surtout à plus long terme, pour toucher également ceux qui ne sont pas initiés à la culture. »

Car les retours des auditeurs sont plutôt positifs selon la directrice départementale. « Après ces spectacles, il y a un échange entre le public et les artistes. Les textes lus sont de tous genres et des instruments peu connus sont présentés, comme le ‘Cristal Baschet’, un orgue en verre. Les gens sont heureux d’échanger. « 

Les artistes peuvent s’inscrire en ligne.

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Le métro Grand Paris Express retardé suite au coronavirus

La Seine-Saint-Denis lance un fonds d’aide au paiement des loyers

Ile-de-France: plus d’1 million d’habitants invités à se faire tester dans 32 villes

Nouveau décès du Covid-19 chez les gendarmes de Maisons-Alfort

Le Forum métropolitain du Grand Paris veut auditer la gestion de la crise du Covid 19 en Ile-de-France

Christian Favier réclame une place pour les centres de santé dans le Ségur national

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi