Politique | Val-de-Marne | 31/08
Réagir Par

EEE: des élus de droite du Val-de-Marne créent leur think-tank écolo

EEE: des élus de droite du Val-de-Marne créent leur think-tank écolo

Un triple E pour “Elus Engagés pour la transition Ecologique”, tel est le nom du think tank écolo lancé par trois adjoints au développement durable et à la transition écologique de municipalités LR en Val-de-Marne.

Objectif de la nouvelle association : partager les bonnes pratiques sur le sujet et réfléchir à des projets communs et mutualisés localement.

“L’écologie n’est pas l’apanage des partis de gauche qui prônent plutôt la décroissance”, défend Nicolas Tryzna, président de la nouvelle association et maire-adjoint de Thiais délégué à la transition écologique et à la jeunesse ainsi que conseiller départemental.

“A Thiais comme à Maisons-Alfort, nous faisons de la géothermie depuis des dizaines d’années”, rappelle l’élu qui défend une association “laboratoire d’idées” portée par des élus de terrain avec pour ambition des projets communs. “Nous pourrions par exemple envisager un projet photovoltaïque à l’échelle départementale”, poursuit l’élu municipal et départemental.

A l’initiative également, Mary-France Parrain, conseillère départementale et première adjointe à Maisons-Alfort, déléguée à l’environnement, l’écologie urbaine, le développement durable et le développement de la citoyenneté. Le troisième élu fondateur, secrétaire général de l’association, est Guillaume Levannier, conseiller délégué au développement durable à Joinville-le-Pont.

Dans son communiqué de lancement, EEE annonce trois objectifs : “accompagner les citoyens vers des modes de vie plus durables au travers, notamment, de la promotion des circuits territorialisés, d’actions équitables et de transports pérennes ; adapter les territoires à la transition écologique, grâce à la rénovation énergétique des bâtiments et à la préparation des infrastructures face aux risques climatiques ; développer des formes de résilience urbaine, en formant les citoyens sur des sujets aussi variés que l’agriculture urbaine, la perméabilité des sols ou les grands enjeux climatiques internationaux.”

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi