Politique | Accueil Val de Marne (94) Vitry-sur-Seine | 25/05
Réagir Par

Elève de l’ENA, Sarah Taillebois renonce à l’hémicycle

Elève de l’ENA, Sarah Taillebois renonce à l’hémicycle

Suppléante de Luc Carvounas (PS), Sarah Taillebois ne siégera pas à l’Assemblée nationale à compter du 24 juin, date à laquelle s’arrêtera le mandat du député sortant, élu maire le 24 mai. La qualité d’élève de l’ENA (Ecole nationale de l’administration) de Sarah Taillebois est en effet incompatible avec cette fonction car on ne peut pas à la fois faire la loi et la faire appliquer. Des élections législatives partielles seront donc convoquées d’ici fin septembre.

La maire-adjointe de Vitry-sur-Seine, ajourd’hui âgée de 28 ans, aurait pu siéger un mois, ce qui aurait eu peu de sens à ses yeux. « Je suis stagiaire à la préfecture de Charente Maritime depuis cette semaine et pleinement investie dans mon travail. C’est incompatible avec un mandat de députée qui exige aussi un plein temps », expose l’élue vitriote qui indique avoir commencé à s’entraîner aux concours de l’ENA et de l’INET (élèves administrateurs territoriaux) fin 2017. Ayant réussi les deux concours, et opté pour l’ENA, elle remettra donc sa démission immédiatement après son installation, le 24 juin prochain.

A cette date, le préfet aura alors trois mois pour convoquer une élection législative partielle, soit avant la fin septembre. « Je n’ai aucun doute sur le fait que les socialistes et la gauche sauront désigner un candidat qui présentera toutes les garanties de dynamisme, de connaissance du territoire alfortvillais et vitriot et qui pourra, par sa personnalité et ses compétences, l’emporter et garder ce siège à gauche », enjoint l’énarque qui continuera en revanche à siéger à Vitry-sur-Seine.

Qui pour succéder à Luc Carvounas ?

Alors que la question de la possible impossibilité de Sarah Taillebois à prendre la relève se pose depuis maintenant plusieurs mois, le nom de Jonathan Kienzlen, premier fédéral du Val-de-Marne et habitant d’Alfortville, a déjà commencé à circuler parmi les élus et militants de la circonscription. Ce dernier n’a pas souhaité commenter mais appelle à une candidature de rassemblement de la gauche et des écologistes, et indique que l’investiture fera l’objet d’un vote des sections PS d’Alfortville et de Vitry-sur-Seine.

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
3 commentaires pour Elève de l’ENA, Sarah Taillebois renonce à l’hémicycle
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi