Emploi | Val-de-Marne | 30/11/2020
Réagir Par

Emploi: 14 nouvelles entreprises inclusives en Val-de-Marne

Emploi: 14 nouvelles entreprises inclusives en Val-de-Marne © Fb

Ouvrir son entreprise à des publics éloignés de l’emploi, tel est l’engagement des entreprises inclusives, un dispositif initié par l’Etat en 2019 et rebaptisé depuis La France, une chance. En Val-de-Marne, 14 entreprises ont rejoint cette fin novembre les 47 premières qui s’étaient engagées dans cette démarche il y a un an, portant leur nombre à 61.

Lancé par l’Etat en 2019, le plan 10 000 entreprises pour l’inclusion et l’insertion professionnelle visait à faire adhérer les entreprises à une charte en 13 points, proposant des bonnes pratiques en la matière. En Val-de-Marne, l’objectif était d’atteindre la centaine d’entreprises signataires.

*Les treize points d’engagement de la charte
– proposer des stages de 3e pour les jeunes des quartiers politique de la ville (QPV)
– contribution à l’orientation et aux «parcours avenir» de découverte de l’entreprise
– accès de tous les jeunes à l’apprentissage et à l’alternance, en particulier jeunes des QPV et jeunes handicapés
– réalisation de parrainages
– accompagnement et recrutement de jeunes issus de parcours d’insertion (
– partenariats renforcés avec les réseaux de l’inclusion (accompagnement, formation, recrutement)
– accompagnement et recrutement de travailleurs handicapés
– recrutement dans le cadre de l’expérimentation «emplois francs»
– accompagnement et recrutement de réfugiés
– formation et insertion dans l’emploi de personnes (dont jeunes) sous-main de justice:
– mise en place de démarches innovantes en faveur de «l’emploi/inclusion»
– changement d’échelle dans l’offre d’insertion par l’économique (clauses sociales marchés publics, politique d’achats responsables)
– engagements pour l’accès solidaire aux produits et services (alimentation, énergie, eau…)

Au-delà de la signature de la charte sur des engagements par entreprise, l’objectif était aussi de constituer un réseau qui puisse échanger ses bonnes pratiques et tisser des liens avec les organismes en contact avec les personnes éloignées de l’emploi pour faciliter et stimuler l’entraide.

En Val-de-Marne, le dispositif a été lancé à l’initiative des services déconcentrés de l’Etat comme la Direccte et de partenaires comme la CCI 94, la fondation Agir contre l’exclusion ou l’Ecole de la 2ème chance. Elle est désormais sous la gouvernance de la Direccte, de Bluelink, de la Mission locale des Bords de Marne, de Pôle Emploi et de la CCI

Constitué au départ d’une quarantaine d’entreprises, le réseau 94 des entreprises inclusives (La France, une chance) en a accueilli quatorze nouvelles ce 26 novembre, dont cinq sociétés de service à la personne (Aura Services, Génération service, Domidom, Dom’vita), des acteurs du BTP (Ducrest, SNTPP), de l’industrie (SGD Pharma), de la grande distribution (Leclerc Bonneuil, LIDL, Footlocker) ainsi que l’agence Recrutop passerelle, le livreur Star Services et les clubs Gravelle et Vivre et entreprendre.

Alors que le chômage des jeunes de moins de 25 ans (en catégorie A, sans aucun emploi) approche au troisième trimestre 2020 la barre des 10 000 en Val-de-Marne, en progression de +24%, empiré par l’aggravation des conditions économiques liées à la crise sanitaire, la main tendue d’entreprises locales est en effet particulièrement attendue.

Deux exemples de partenariats réussis

Ce jeudi 26 novembre, quelques exemple de tutorats réussis ont montré la voie, à l’instar de celui mis en place par la société Art and Blind, installateur de stores. «Je ne savais pas trop dans quoi m’engager alors j’ai été à l’école de la deuxième chance où j’ai pu effectuer des stages en mécanique et dans le commerce mais ça ne me plaisait pas. Je voulais un métier physique où l’on ne tombe jamais dans une routine. J’ai effectué un stage de 3 semaines chez Art et Blind et ça s’est très bien passé», a ainsi témoigné Bryan, un jeune papa Vitriot de 24 ans «A la fin de son stage je ne pouvais pas l’embaucher mais je lui ai trouvé une place dans une entreprise de mon réseau. Nous nous sommes ensuite perdus de vue mais deux ans après, un poste s’est libéré et j’ai à nouveau pensé à lui. Lorsque j’ai finalement réussi à le contacter, il m’a dit qu’il était au chômage et qu’il était disponible. Je l’ai recruté, il a suivi une formation et maintenant il fait partie intégrante de l’équipe», témoigne Sally Bennacer, la cheffe d’entreprise.

Autre exemple, celui de Guillaume, 21 ans, habitant à Maisons-Alfort et bénéficiant du parrainage d’Olivier Benassi, patron de son agence de service informatique Avanista et par ailleurs, président de Val de Marne Actif Pour l’Initiative (VMAPI). «Je souhaitais faire un BTS informatique option développeur en alternance mais je ne parvenais pas à trouver d’entreprise. Je me suis rapproché de ma mission locale mais c’était compliqué à cause de la crise. Grâce à mes rendez-vous hebdomadaires avec Olivier Benassi, j’ai pu être coaché et identifier une solution. J’ai trouvé un premier emploi en CDI en informatique pour préparer ensuite un retour à l’université avec pour objectif un master en marketing digital».

Plan 1 jeune, 1 solution
Afin d’encourager les entreprises à embaucher des jeunes actifs, le gouvernement a mis en place, dans le cadre de son plan de relance, des dispositifs d’incitation financières. Son contenu est décrit sur le site du ministère de Travail.

Les 61 signataires

Actual Agence Emploi
AXEM TECHNOLOGY
SNC ACTUAL 979
ART AND BLIND
AVANISTA
BLUELINK
CECAP
DANEM
SAINT-MAUR ENTREPRENDRE
SVAC RENAULT
LCL
SEQUOIA PROPRETE ET MULTISERVICES
PACIFIC COLOUR
COLIBRI
LA COUR CYCLETTE
SEEM NETWORKS
FESTO
MJAM PROD
ISIDORE
EVEN
FRANCE TRAVAUX
RATP ADT94
SNV
UNION DES COMPAGNONS PAVEURS (UCP)
VALENTIN TP
GREENCREATIVE
SMURFIT KAPPA FRANCE
CLUB DES ENTREPRENEURS DE SUCY EN BRIE ET DU HAUT VAL DE MARNE (CDES)
CLUB HOTELIER RUNGIS ORLY VAL-DE-MARNE (CHRO)
LINKNSPORT
ALTERMARCHE
BATIRENOVEUR
EGEKIP SOLUTIONS
ENCRE DE VIES
GROUPE PATRIGNANI
ASSOCIATION INTERMEDIAIRE
KANGOUROU KIDS
LAZARYS
GASNIER DUBUIS
REFLETS COIFFURE
UN AIR DE DECO
CREASQUAD
CCI94
94 CITOYENS
NOVOTEL
METRO
VINCI CONSTRUCTION
Foot locker
Aura Services (anciennement Axeo)
Star Services
Leclerc
Générations Services
SGD Pharma
LIDL
SNTPP
Club Gravelle
Recrutop
Domidom
Domvita
Club Vivre et entreprendre
Ducrest

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Emploi: 14 nouvelles entreprises inclusives en Val-de-Marne
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi