Education | Accueil Val de Marne (94) Créteil | 25/02
Réagir Par

Epreuves continues du bac: boycott d’élèves au lycée Gutenberg de Créteil

Epreuves continues du bac: boycott d’élèves au lycée Gutenberg de Créteil

Alors que les E3C (Epreuves communes de contrôle continu) du lycée Gutenberg de Créteil avaient été reportées cette semaine de rentrée, une bonne partie des élèves de première ont boycotté l’examen. Un rassemblement se tenait devant l’établissement tandis que plusieurs enseignants étaient également en grève.

Selon la FCPE, seulement un tiers des élèves auraient passé les E3C e mardi. Tous les lycéens de terminale ont en revanche passé le bac blanc.

« Aujourd’hui, les lycéens ont décidé de rester sur le parvis de leur lycée pour dire non à la réforme Blanquer et non aux Epreuves Communes du Contrôle Continu (E3C) telles qu’elles sont instruites actuellement. Les professeurs se sont mis en grève ce jour pour réaffirmer leur opposition à cette réforme telle qu’elle est et soutenir leurs élèves. Les parents d’élèves FCPE du lycée Gutenberg ont exprimé à plusieurs reprises leurs inquiétudes et leur désaccord quant au principe des épreuves E3C en l’état actuel. (…) En effet les banques de sujet ne sont arrivées que très tardivement. Les enseignants n’ont pas eu de temps pour préparer correctement l’ensemble de leurs élèves. Les épreuves ont donc été repoussées d’une semaine mais pour les parents FCPE le fait qu’elles soient décalées seulement d’une semaine n’est pas satisfaisant. La direction affirme pourtant qu’elles ont été repoussées de trois semaines mais les vacances de février jusqu’à preuve du contrainte ne sont pas du temps scolaire. La FCPE du lycée Gutenberg réitère sa demande de reporter les E3C du 2ème trimestre au 3ème trimestre pour une meilleure préparation tout en y intégrant un cadre national », indique la FCPE.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , , , Lycée, Réforme Blanquer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi