Politique | Accueil Val de Marne (94) Ile-de-France | 28/09
Réagir Par

Ex-PS, la sénatrice Génération·s Sophie Taillé-Polian rejoint le groupe écologiste

Ex-PS, la sénatrice Génération·s Sophie Taillé-Polian rejoint le groupe écologiste

Les élections sénatoriales qui se déroulaient ce dimanche ne concernaient pas le Val-de-Marne mais le renouvellement de la moitié de la chambre haute du Parlement a permis la création d’un groupe d’élus écologistes auquel va se joindre la sénatrice Sophie Taillé-Polian (Génération·s), élue sous les couleurs du PS en 2017.

87 000 grands électeurs ont renouvelé la moitié des sièges du Sénat (172 sièges sur 348) ce dimanche. Le groupe Les Républicains qui domine la haute assemblée et dans lequel siègent deux des sénateurs du Val-de-Marne (Catherine Procaccia et Christian Cambon) a accru ses effectifs de 144 à 150 membres. Le premier groupe d’opposition au Sénat, celui des socialistes et dans lequel siégeait jusqu’à maintenant en tant qu’apparentée Sophie Taillé-Polian (Génération·s) est passé de 71 à 65 membres. L’union centriste, groupe de Laurent Lafon, est restée stable avec 51 membres. Le groupe communistes de Laurence Cohen et Pascal Savoldelli est passé de 16 à 15 élus.

Grâce à l’élection de 6 nouveaux élus EELV (alors qu’il n’y avait plus qu’une seule sénatrice EELV, Esther Benbassa, avant ce dimanche), un groupe regroupant des élus du parti écologiste et des alliés va pouvoir être formé dans les prochains jours. La sénatrice Sophie Taillé-Polian a d’ores et déjà annoncé son intention de quitter le groupe socialiste dans lequel elle siégeait depuis 2017, pour le rejoindre. «Jusqu’à maintenant, les élus EELV ou proche de ce parti étaient disséminés dans d’autres groupes mais l’élection d’élus supplémentaires va nous permettre de créer un groupe à part entière. Pour son renouveau, la gauche doit considérer le prisme écologique à égalité avec les enjeux sociaux et démocratique, ce n’était pas le cas jusqu’à maintenant. C’est ainsi que nous concevons les choses chez Génération·s. Nous avons par ailleurs de bonne relations avec EELV. Cela va changer ma façon de travailler parce que le groupe sera plus petit et va demander une implication plus importante en première ligne pour faire des propositions», explique la sénatrice.

En octobre 2018, Sophie Taillé-Polian, élue PS avait annoncé quitter son parti d’origine pour rejoindre Générations après avoir fait campagne l’année précédente pour Benoît Hamon lors de l’élection présidentielle. Cette décision avait chagriné la direction fédérale du PS mais l’élue villejuifoise continuait encore à siéger dans le groupe de ses anciens camarades au Sénat. Récemment, la parlementaire a choisi de soutenir la candidature d’Isabelle Santiago face à l’EELV Sandra Regol pour le second tour de ses élections législatives partielles à Vitry-Alfortville. «C’était un appel au rassemblement, mais en dehors de cela, je ne me suis pas impliquée davantage», motive-t-elle.

«Outre toute l’affection que je peux avoir pour Sophie qui est une excellente sénatrice, je regrette que les élus et militants socialistes qui l’ont fait élire se retrouvent sans élue socialiste, et maintenant sans membre du groupe», réagit le premier secrétaire fédéral du PS94, Jonathan Kienzlen.

Le groupe communiste a également perdu des membres qui leur étaient apparentés notamment Esther Benbassa, ancienne sénatrice du Val-de-Marne élue à Paris depuis 2017. «Il y a des accords entre partis politiques en fonction des rapports de force au moment des élections et il est évident que sur la liste que nous avions menée, Pascal Savoldelli et moi-même, en 2017, la troisième place était pour le PS, la suivante pour Daniel Breuiller (EELV) et la cinquième pour la composante citoyenne représentée par Sokona Niakhaté. Après, il y a les parcours individuels. De toute façons, il faut que l’on travaille bien tous ensemble pour faire reculer la politique de Macron tellement dure sur le plan des libertés, du sanitaire ou de l’économie», commente pour sa part la sénatrice Laurence Cohen (PCF).

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
9 commentaires pour Ex-PS, la sénatrice Génération·s Sophie Taillé-Polian rejoint le groupe écologiste
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi