Visite ministérielle | Accueil | 20/08
Réagir Par

Lutte contre la drogue en Val-de-Marne: 250 opérations depuis début 2020

Lutte contre la drogue en Val-de-Marne: 250 opérations depuis début 2020 © Ministère de l'Intérieur

Gérald Darmanin s’est rendu dans le Val-de-Marne ce mercredi 19 août à Ivry-sur-Seine puis Créteil pour échanger avec les équipes en charge de la lutte contre le trafic de drogue.

L’ancien maire LR de Tourcoing a commencé par assister à une opération de police dans la cité du Moulin à Ivry-sur-Seine afin d’échanger avec les agents sur la lutte contre le trafic de drogue. Cette opération courante, menée à la fois par des policiers en tenue, en civil ainsi que des équipes cynophiles a permis de saisir des petites quantité de drogue, de verbaliser quelques consommateurs et d’arrêter deux à trois vendeurs.

250 opérations depuis le début de l’année

“Depuis le début de l’année, 250 opérations de ce type ont été menées dans le département soit une par jour. Elles mobilisent une dizaine d’équipage. Au-delà de l’infraction, le trafic de stupéfiant s’accompagne de tout un cortège d’incivilités insupportables pour la population : occupation de l’espace public par les guetteurs, squat d’immeubles par les vendeurs, déambulation des acheteurs,… C’est pour cela que nous faisons l’effort de nous rendre visible”, détaille Sébastien Durand, directeur des services de police du Val-de-Marne.

Le ministre a poursuivi son déplacement par une visite du commissariat de Créteil, siège de la direction départementale de la police, pour rencontrer la sûreté territoriale, le service judiciaire de pointe, et féliciter la brigade spécialisée dans le trafic de stupéfiant qui a intercepté une importante quantité d’héroïne dans le quartier du Bois-l’Abbé à Champigny-sur-Marne pour laquelle l’enquête est toujours en cours.

Une soixantaine de PV contre les consommateurs de cannabis

“Au cours de ces dix derniers mois, nous avons éliminé douze des quinze gros points de deal identifiés en Val-de-Marne sans avoir observé de réimplantation. Depuis plusieurs semaines, nous avons généralisé la verbalisation des consommateurs dans le département. Une soixantaine de PV ont déjà été dressés. C’est un dispositif efficace parce que tout est dématérialisé. Ces amendes de 200 euros devraient permettre d’assécher la demande sur les points de vente”, estime Sébastien Durand.

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Un commentaire pour Lutte contre la drogue en Val-de-Marne: 250 opérations depuis début 2020
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi