Transports | Accueil Val de Marne (94) Ile-de-France | 05/10
Réagir Par

Ile-de-France: Keolis et Transdev testent la transmission en temps réel du taux d’occupation des bus

Ile-de-France: Keolis et Transdev testent la transmission en temps réel du taux d’occupation des bus © WCC Occitandu34

Informer en temps réel les usagers du niveau de remplissage des bus, tel est l’objectif des opérateurs Transdev et Keolis qui testent chacun l’option à leur manière sous l’égide et le financement d’Ile-de-France Mobilités. Un enjeu de santé publique, au-delà du confort, en cette période de crise sanitaire.

Côté Keolis, le dispositif en test s’appuie sur la détection du nombre de smartphones essayant de se connecter à un signal Wifi ou réalisant une opération de géolocalisation. Les données collectées sont anonymisées dans le respect du RGPD (Règlement de gestion des données personnelles), précise Ile de France Mobilités, l’autorité organisatrice des transports dans la région (IDFM). En parallèle, Keolis prend aussi en compte le poids à l’essieu du véhicule.

Tests Kéolis sur les lignes 40 et 45 de Vélizy dès cet automne

L’opérateur va tester son dispositif dès cet automne sur les lignes 40 (Pont de Sèvres [Boulogne Billancourt] | Inovel Parc Nord [Vélizy-Villacoublay]) et 45 (Mairie de Vélizy [Vélizy-Villacoublay] | Musée de Sèvres [Sèvres]). « Reliant le réseau de transport en commun parisien à la zone d’activité tertiaire et universitaire de Vélizy (Thalès, Dassault, Siemens, Bouygues Télécom, IUT Vélizy), ces lignes sont les plus fréquentées sur ce secteur, notamment aux heures de pointe », motive IDFM. Les usagers accéderont à ces données via le site Phebus dédié aux lignes Keolis, puis dans un deuxième temps sur l’appli Vianavigo dédiée à toutes les lignes de transports franciliennes.

Transdev teste au Vésinet, à Chelles, dans le plateau de Saclay…

De son côté, Transdev a déjà équipé les bus de sa ligne C (Houilles-Carrières-sur-Seine et du Vésinet-Le Pecq) de cellules compteuses qui envoient. A partir de ces données, l’application Transdev peut informer les passagers sur le taux de charge des deux prochains bus passant par l’arrêt. Ce mois d’octobre, le test doit s’étendre à Chelles (21 bus), sur les lignes expresses en Essonne (23 véhicules) et sur le Plateau de Saclay (34 bus).

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi