Politique | Accueil Val de Marne (94) Villiers-sur-Marne | 15/03
Réagir Par

Jacques-Alain Benisti défié à Villiers-sur-Marne

Jacques-Alain Benisti défié à Villiers-sur-Marne

A Villiers-sur-Marne, le maire LR sortant Jacques-Alain Benisti fait partie des quelques maires qui n’ont pas été réélus dans un fauteuil.

L’édile réalise un score de 34,97% tandis que Frédéric Massot (PS) atteint les 18,68%. Suivent Jean-François Pirus (LREM, 14,34%), Adel Amara (Villiers à venir, 12,30%), Jacques Grenier (EELV, 10,59) et Fernand Ferrer (Modem, 9,32%).

Pour Frédéric Massot, ce score constitue la première étape vers la mairie. « Je suis aujourd’hui le mieux placé », s’en réjouit le candidat socialiste. De son côté, le maire sortant ne s’estime pas en danger, rappelant que son électorat habituel ne s’est pas déplacé ce dimanche, ayant peur du coronavirus, et considérant au contraire que ses adversaires ont fait le plein des voix. L’élu table sur une triangulaire ou une quadrangulaire pour marquer le but au second tour. Reste savoir si la gauche réussira, ou pas, à s’unir, et quelle partition jouera le centre.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi