Coronavirus | Accueil Val de Marne (94) Maisons-Alfort | 19/03
Réagir Par

« Je souhaite que le virus l’achève… » le député Herbillon a peu apprécié

« Je souhaite que le virus l’achève… » le député Herbillon a peu apprécié
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

(Mis à jour le 20 mars avec la réaction de LREM 94) Parmi les parlementaires atteints par le coronavirus Covid 19, Michel Herbillon, député LR du Val-de-Marne, n’a pas été voter ce dimanche, bien qu’étant colistier d’Olivier Capitanio dans la ville où il fut longtemps maire, Maisons-Alfort.

Dans ce contexte, le député a peu apprécié le post Facebook d’une colistière du candidat de la liste Le Renouveau à Maisons-Alfort, soutenue notamment par le MOdem, LREM et Agir, publié le 17 mars. Sur le réseau social, un autre colistier s’agaçait du fait que le maire ait ouvert le péristyle de la mairie pour proclamer les résultats au public, considérant que l’ensemble du nouveau conseil municipal était potentiellement porteur du coronavirus puisque le député était positif. Le colistier en colère concluait toutefois par « Je souhaite bien évidemment prompt rétablissement à notre député ». Dans les commentaires de ce post, la colistière s’est en revanche lâchée davantage. « Au contraire de …, je souhaite que le virus l’achève, pour avoir mis en danger toute l’équipe municipale et (hier) tous les assesseurs qui l’avaient côtoyé ces derniers jours alors qu’il se savait positif au test… » taclait la candidate battue.

« Un tel comportement est inadmissible et je m’étonne qu’aucun de ses colistiers n’ait jugé bon de la désavouer », dénonce le parlementaire qui a tenu à préciser la chronologie de son atteinte virale pour mettre les points sur les i. « J’ai ressenti les premiers symptômes le vendredi 13 mars et je me suis rendu à l’hôpital interarmées Bégin à Saint Mandé ce même jour pour être testé. Je suis ensuite resté confiné sans aucun contact avec l’extérieur. J’ai appris par un appel téléphonique de l’hôpital Bégin le samedi 14 mars le résultat positif de mon test. Je ne me suis pas rendu dans les bureaux de vote, ni de Maisons-Alfort, ni dans les autres Villes de ma circonscription, le dimanche 15 mars. Et je n’ai moi-même, hélas, pas voté », témoigne Michel Herbillon, ajoutant avoir « saisi officiellement » le Président de la République, le Premier ministre, le président de l’Assemblée nationale, et le délégué général du parti LREM.

De son côté, Thomas Maubert, tête de la liste Le Renouveau pour Maisons-Alfort, fait savoir qu’il se désolidarise totalement de l’initiative de la colistière, précisant que le commentaire en question a depuis été retiré. « Les propos qu’elle y tenait envers M. Michel Herbillon, même sous le coup de l’émotion et de la colère, sont inexcusables. Je condamne avec force ces propos strictement personnels. Ils n’engagent en rien notre liste Le Renouveau à Maisons-Alfort. Tout au long de notre campagne, nous avons fait preuve du plus grand respect pour nos concurrents, sans jamais céder à l’attaque ad hominem, quand bien même ce respect n’était pas partagé par toutes les parties en présence. Comme j’ai déjà pu l’exprimer auprès de M. Olivier Capitanio samedi soir, je réitère à M. Michel Herbillon mes vœux les plus sincères de prompt rétablissement », réagit le candidat Modem.

Mise à jour le 20 mars : LREM 94 suspend la colistière de son rôle d’animatrice locale

Apprenant les faits, le délégué LREM 94, Nabil Benbouha, a fait savoir qu’il condamnait les propos de la colistière avec la plus grande fermeté et considéré qu’elle n’avait plus sa place à La République en Marche, indiquant q’elle serait suspendue immédiatement de ses responsabilités d’animatrice locale. Le délégué LREM 94 a également adressé ses voeux de rétablissement au député.

Lire nos articles sur le coronavirus en Val-de-Marne

A lire sur le coronavirus en Val-de-Marne:

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Charenton-le-Pont: le restaurant Tupinamba sauvé par la vente à emporter

Un foyer de coronavirus au chantier du lycée de Villeneuve-le-Roi

2ème tour des municipales en Val-de-Marne: contexte et candidats par ville

Moins de détenus à la prison de Fresnes mais jusqu’à quand?

Confinement Ile-de-France: le site de remboursement Navigo est ouvert

« Fermer l’usine modèle Renault de Choisy-le-Roi serait une hérésie! »

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page
Un commentaire pour « Je souhaite que le virus l’achève… » le député Herbillon a peu apprécié
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi