Vie confinée à trois générations au Plessis-Trévise

Dans l’appartement, la grand-mère, les parents et la fille, disposent chacun de leur chambre. Le fils et sa compagne dorment dans la salle à manger. La cuisine sert de pièce commune. “On ne s’est pas imposé d’horaires stricts. Chacun se prépare son plateau repas quand il le souhaite”, explique Nathalie. De fait, tout le monde … Lire la suite de Vie confinée à trois générations au Plessis-Trévise