Sport | Accueil Val de Marne (94) Alfortville | 29/09
Réagir Par

La mairie d’Alfortville discrédite son club de foot historique

La mairie d’Alfortville discrédite son club de foot historique © Matimix

Dans un courrier adressé à la population d’Alfortville, le maire, Luc Carvounas acte le divorce de la municipalité avec le club de football historique de l’US Alfortville et encourage les familles à inscrire leurs enfants au FC Alfortville, un nouveau club de football créé cet été.

Un point de non-retour a été franchi. Après plusieurs de mois de tensions entre la mairie d’Alfortville et l’équipe dirigeante de l’US Alfortville foot, le dialogue ne passera plus que par l’intermédiaire d’avocats. Dans les prochains jours, un courrier du maire, Luc Carvounas, va être envoyé dans toutes les boîtes aux lettres de la ville pour informer la population de ce conflit.

«Nous avons été contraints récemment de mettre un terme à ce partenariat, l’USA Football n’étant à l’évidence plus en mesure d’assurer sereinement et durablement ses obligations et missions», y indique l’édile, avant d’énumérer les griefs de la collectivité : convention d’objectifs non signée, absence de bilan comptable pour 2019, justificatifs relatifs aux dettes restant dues à ses créanciers, irrespect des créneaux d’occupation, intimidation, vandalisme,… Luc Carvounas indique avoir fait un signalement au procureur de la République.

En face, le comité directeur du club a verrouillé sa communication et ne s’exprime plus que via sa page facebook. Ils préparent une procédure judiciaire pour diffamation. Les Lions d’Alfortville ont reçu le soutien de joueurs passé par ce club, dont l’international français Adrien Rabiot. Sa mère, et agent, a par ailleurs été nommée présidente d’honneur de l’USA. Privés d’infrastructures sportives sur la commune, des entraînements se déroulent notamment au parc interdépartemental des sports, à la Plaine nord, à proximité de leurs terrains historiques du Val-de-Seine.

Si la mairie rejette l’argument du règlement de compte politique, Abdoulaye Diakhité, ex candidat aux municipales de 2014 à Alfortville et colistier de Jonathan Rosenblum en 2020 a cru bon de démissionner de l’équipe dirigeante pour tenter d’apaiser la situation, il y a deux semaines. Par ailleurs, plusieurs candidats à l’élection législative partielle n’ont pas hésité à se rendre sur place pour témoigner leur soutien aux licenciés de l’US Alfortville.

Le maire, Luc Carvounas, ponctue son courrier aux habitants en invitant les familles à inscrire leurs enfants au sein du FC Alfortville, un nouveau club créé cet été et qui a tout le soutien de la municipalité.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , association, football, , société, sport
2 commentaires pour La mairie d’Alfortville discrédite son club de foot historique
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi