Inondation | Accueil Val de Marne (94) Boissy-Saint-Léger | 04/06
Réagir Par

Inondations à Boissy-Saint-Léger: la RN 19 transformée en lac

Inondations à Boissy-Saint-Léger: la RN 19 transformée en lac © Préfecture du Val-de-Marne

Suite au violent orage de mercredi soir et les fortes précipitations, la RN19 a été submergée car la station de pompage installée dans cette cuvette a été inondée et n’a pas pu remplir son rôle. La direction des routes d’Île-de-France a fait couper la circulation dans les deux sens.

Quelques véhicules se sont faits surprendre par la chaussée inondée en contrebas de la RN19 à Boissy-Saint-Léger ce jeudi, après le gros orage de la veille. La circulation a depuis été coupée dans les deux sens et des agents de la direction des routes d’Île-de-France (Dirif) mènent une opération de pompage qui pourrait se terminer vendredi matin, si les pluies restent faibles.

Que s’est-il passé ? Mercredi soir, de fortes pluies ont douché toute la région parisienne. Des réseaux d’assainissement longent la route nationale pour éviter les débordements sur la chaussée. La Dirif, qui a identifié le point bas de la RN19 comme un endroit propice aux inondations, y a installé voilà quelques années une station de pompage. Mais celle-ci s’est avérée inutile lors de cet épisode orageux.

«L’intensité des pluies a été si forte que l’ensemble du système de pompage, ses équipements techniques et électriques ont été inondés. Il n’a donc pas pu fonctionner. Nous avons donc du faire venir un système de pompage extérieur et allons également devoir réaliser une opération de maintenance pour pouvoir remettre en service le système», explique la Dirif.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans , avec comme tags , circulation, DIRIF,
4 commentaires pour Inondations à Boissy-Saint-Léger: la RN 19 transformée en lac
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi