Education | Seine-Saint-Denis | 26/08/2020
Réagir Par

La Seine-Saint-Denis offre 4 masques en tissu à chaque collégien

La Seine-Saint-Denis offre 4 masques en tissu à chaque collégien © Feelart
Centres de vaccination à Seine-Saint-Denis : Voir la page

Alors que le port du masque sera obligatoire pour tous les élèves de plus de onze ans à la rentrée, le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis a prévu de donner 4 masques lavables à chaque collégien à la rentrée.

Au total, 88 000 élèves sont concernés moyennant un coût total de 500 000 euros. L’opération sera renouvelée si l’évolution de la pandémie le nécessite précise le département dont le président, Stéphane Troussel (PS) fustige au passage la décision de l’Etat de ne pas fournir de masques aux élèves.

“La décision de rendre le port du masque obligatoire dans les établissements est une question de santé publique certes, mais elle ne peut pas se faire en alourdissant le coût de la rentrée scolaire pour les familles, insiste l’élu tout en estimant que “les collectivités ne peuvent palier les manquements de l’Etat”, et invitant celui-ci à rendre les masques gratuits.

Lire aussi :

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Un centre de vaccination éphémère à l’université de Créteil
100 classes fermées pour Covid-19 en Seine-Saint-Denis
Coronavirus en Ile-de-France: nouvelle décrue hospitalière
Coronavirus en Ile-de-France: la 4ème vague poursuit son reflux
Vaccination contre la Covid en Ile-de-France: fortes disparités sociogéographiques
Opération vaccination au lycée du Perreux-sur-Marne
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour La Seine-Saint-Denis offre 4 masques en tissu à chaque collégien
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi