Publicité
Publicité : Les Trophées du Territoire CCI 94
Economie | | 29/05/2020
Réagir Par

L’aéroport d’Orly à nouveau en piste le 26 juin, avec détecteurs de fièvre

L’aéroport d’Orly à nouveau en piste le 26 juin, avec détecteurs de fièvre © Fb
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

Fermé depuis le 1er avril, l’aéroport de Paris-Orly reprendra ses vols commerciaux à compter du 26 juin vient d’annoncer le groupe Aéroports de Paris. La limitation des restrictions de voyages au sein de l’espace Schengen devra cependant être levée d’ici mi-juin.

Pour ADP, le feu vert a été donné par les annonces gouvernementales de ce jeudi concernant la réouverture des frontières à l’intérieur de l’Europe d’ici le 15 juin.

Toutes les précautions sont prises par Paris Aéroport, en lien avec les compagnies aériennes, pour que les gestes barrières et la distanciation physique soient respectés tout au long du parcours du passager avec entre autres : le port du masque obligatoire ; une signalétique pour faire respecter la distanciation physique ; des distributeurs automatiques de gel hydroalcoolique ; un renforcement des procédures de désinfection et nettoyage avec un produit virucide ; une adaptation des procédures au contrôle de sûreté pour limiter les contacts physiques. Orly 3 sera équipé dès le 26 juin de caméras thermiques afin que les passagers puissent bénéficier à leur arrivée à Paris d’une prise de température et être orientés, le cas échéant et s’ils le souhaitent, vers une prise en charge médicale à l’aéroport. À cela s’ajoutent des modalités de contrôles au départ, déployées par les compagnies aériennes comme par exemple la prise de température à l’embarquement, et la déclaration d’absence de symptômes du Covid-19.

«En anticipant cette décision de réouverture de Paris-Orly, le Groupe ADP souhaite favoriser la reprise aussi rapide que possible de la connectivité, du tourisme et de l’activité économique. Il travaille à préparer cette réouverture dans des conditions sanitaires optimales», a commenté Augustin de Romanet, président directeur général du groupe ADP.

La reprise du trafic reste néanmoins conditionnée à la levée de la restriction des voyages au sein de l’espace Schengen.

Lire aussi :

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Baromètre du coronavirus en Ile-de-France: point au 25 janvier

Ile-de-France: 2152 élèves Covid positifs au 21 janvier

Faux tests Covid à Boulogne-Billancourt: un an de prison

Plus de 10 000 vaccinés contre la Covid-19 en Val-de-Marne

Le trafic des aéroports parisiens en chute libre

Vaccination: le Val-de-Marne a fait le plein de RDV jusqu’en mars

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi