Finances locales | Accueil | 18/11
Réagir Par

L’Arlésienne du financement des territoires du Grand Paris

L’Arlésienne du financement des territoires du Grand Paris © Tunedin

Toujours entre deux eaux, sans statut définitif, les territoires qui composent la Métropole du Grand Paris se retrouvent chaque automne dans la même situation : sans certitude sur leur financement pour l’année suivante.

A chaque fois, les maires et présidents de territoire de la métropole s’unissent pour réclamer le maintien du financement temporaire qui avait été prévu lors de leur création, début 2016, à savoir le fléchage de la Cotisation financière des entreprises (CFE). Il y a deux ans, les territoires ont même créé une structure pour porter leur voix, l’Alliance des territoires du Grand Paris.

Lire : Les territoires du Grand Paris s’allient pour défendre leurs finances

Alors que le projet de loi de finances 2021 vient d’être adopté en première lecture à l’Assemblée nationale ce mardi 17 novembre, 127 maires de la métropole (soit la très grande majorité) viennent de signer une pétition commune pour réclamer le maintien de cette ressource.

“Les finances des établissements publics territoriaux doivent être préservées à l’heure où la crise sanitaire exige toujours plus de proximité, insiste Jean-Didier Berger, président de l’Alliance des Territoires du Grand Paris. Nous avons, une nouvelle fois, avec mes collègues présidents de territoires, mis en garde le gouvernement des « risques considérables » pour la dynamique territoriale que fait courir le risque de perte de la CFE. « Gageons que le gouvernement saura entendre l’avis quasi-unanime des maires de la première Métropole de France, qui je le rappelle représente plus de 5 millions d’habitants”, poursuit Jean Didier Berger.

Voir les signataires de la pétition

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Un commentaire pour L’Arlésienne du financement des territoires du Grand Paris
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi